Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Selon mediapart, il y aurait des échanges entre le fils de Kadhafi, Seif al-Islam, Brice Hortefeux et Ziad Takkiedine. Le montant de ce financement serait de 50 millions d'euros.

La photo Kadhafi-Sarkozy introuvable sur le site de l'Elysée

Mediapart jette une ombre sur le financement de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007. Le site internet d’information annonce ce lundi que Mouammar Kadhafi aurait financé la campagne de l’actuel président de la République et candidat à sa propre succession.

A la source de cette révélation, une note rédigée par un ancien membre de l’équipe de Balladur en 1995, Jean-Charles Brissard. Il a recueilli les confidences de l’ancien médecin personnel de Ziad Takieddine, Didier Grosskopf.

L’intermédiaire Ziad Takieddine aurait lui-même mis en place les "modalités de financement" qui aurait permis à la Lybie de financer la campagne présidentielle du candidat UMP. Le soupçon d’une participation libyenne au financement de Nicolas Sarkozy avait été alimenté par les déclarations spectaculaires de Mouammar Kadhafi et de son fils, Saïf al-Islam, qui avait confié à la chaine Euronews : "Il faut que Sarkozy rende l'argent qu'il a accepté de la Libye pour financer sa campagne électorale. C'est nous qui avons financé sa campagne, et nous en avons la preuve. Nous sommes prêts à tout révéler."

L'article parle d'échanges entre le fils de Kadhafi, Seif al-Islam, Brice Hortefeux et Ziad Takkiedine. Le montant de ce financement serait de 50 millions d'euros. "Une banque suisse et un compte au Panama sont évoqués".

Lu sur Mediapart

La visite de Mouammar Kadhafi en France en décembre 2007 a suscité une vague de protestations au sein même du gouvernement.

Tag(s) : #Présidentielles 2012

Partager cet article