Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

l'esprit est comme un parapluie = ne sert que si il est ouvert ....Faire face à la désinformation


FRANCE : L’agriculture biologique en péril

Publié par Brujitafr sur 7 Décembre 2013, 07:39am

Catégories : #NATURE - ECOLOGIE

BIO

 

Arwen : je crois qu’il est plus que temps d’aider nos amis agriculteurs de la bio… marché, vente directe, amap, peut importe, l’important c’est de les soutenir, il s’agit de notre futur et de celui de nos enfants, nous sommes TOUS concernés !

 

 

Combien de paysans faut-il près de chez moi si je veux manger local et bio ?

Dix ans de succès dans les paniers des amap

 

Le consommateur bio est en meilleure santé que le non-bio

 

 

06.12.2013 Le ministère de l’Agriculture a décidé de stopper l’élan de la bio, en totale contradiction avec son intention affichée de transition agroécologique. Au cours de la réunion de mercredi sur les Mesures agro-environnementale (MAE*) au ministère, a été annoncée la possibilité pour les régions de ne pas attribuer les aides au maintien de l’agriculture biologique à tous les paysans. Chaque région pourrait établir des critères de priorité (zone à fort enjeu environnemental, lien à une filière, projets collectifs), voire limiter la période d’aide à cinq ans.

 

France : le gouvernement veut pousser le bio en doublant les surfaces cultivées

France : le gouvernement veut pousser le bio en doublant les surfaces cultivées

 

Le cap du million d'hectares bio a ete franchi au debut de 2012



Le président Hollande a annoncé le doublement de l’enveloppe bio, mais le ministère se contente de soutenir la conversion. Ainsi, sous prétexte que les marges brutes sont globalement meilleures que celles des conventionnels, il oublie la volonté affirmée de réorienter l’agriculture. Il oublie surtout que l’agriculture biologique crée beaucoup plus d’emploi paysan.

 

France :Hollande choisit de soutenir l’agriculture productiviste

France : hollande choisit de soutenir l’agriculture productiviste

 


Et quel paysan osera s’engager dans cette courageuse transition sans visibilité au-delà de cinq ans ?

Veut-on vraiment développer l’agriculture bio pour le bien de l’environnement et la démocratisation d’une alimentation saine, ou au contraire la contenir au statut de niche pour assurer notre bonne conscience ?

 


Juin 2012 : import de produits bio américains

Juin 2012 : import de produits bio américains

 

La bio est un laboratoire de l’agriculture de demain, un champ d’expérimentation au service de toutes les agricultures. A ce titre, elle doit être soutenue spécifiquement et durablement. Si des arbitrages budgétaires doivent être faits, la Confédération paysanne dispose d’une liste suffisamment longue de subventions inutiles pour des budgets conséquents. Et si le ministère persiste, ce sont les régions qui subiront nos assauts.

 

source : www.confederationpaysanne.fr

via source

 

Manger : un acte militant

 

 


Commenter cet article

ummite 07/12/2013 08:43


re brujitafr


 


la spéculation fut organisée depuis 3 siècles déjà par la famille rothschild durant les guerres de napoléon auprès de la city of london .


les rothschild complotaient avec les anglais pour obliger napoléon à faire les guerres en europe .


puis vint la spéculation sur les données industrielles , et pour finir sur l'alimentation .

ummite 07/12/2013 08:38


bonjour brujitafr !


merci de ce rappel , comme je disais précédement , tout est fait pour faire exploser les prix à la consommation .


le bio ne peux exister sur terre : tout est pollué , soit par la radiocativité qui continue de descendre depuis 100 ans lors du premier essai nucléaire dans le colorado , soit par les produits
pharmaceutiques déversés par les urines des usagers , soit par la pétrochimie

ummite 07/12/2013 08:25


du producteur aux consommateurs :


 


oui je suis partant dans la mesure que les prix restent raisonnable ; dernièrement  j'ai acheté des pommes de terre : 45 euro les 20 kg .


et je parles pas des légumes verts qui arrivent à décourager à se pencher pour un achat .


non ! tout cela a un but : faire grimper les prix , ce qui donnerait un droit aux coopératives d'augmenter leurs marges
bénéficiaires , tout est calculé en ce sens à l'insu des consommateurs qui y croient dur comme fer .

Brujitafr 07/12/2013 08:34



Crise des céréales : « après les subprimes, on spécule sur la
nourriture »


 


Bnp paribas, natixis (bpce), société
générale et crédit agricole accusées de « spéculer sur la faim…





 


Les spéculateurs devraient être jugés pour crime contre l’humanité



ummite 07/12/2013 08:19


manger bio ? c'est une sinistre farce


bien que ne recevant pas de produit toxique "" faut le prouver " la culture bio n' est pas exempt de produits toxique , ou alors , faudrait cultiver sur mars ou vénus ( pas la lune , ils y ont
fait exploser un engin nucléaire pour savoir quel effets il y aurait si il y avait de l'eau )


 

Brujitafr 07/12/2013 08:32






Des ogm autorisés dans les produits «bio»





 


L’ère des bio-mafias





 





Des milliers de tonnes de faux produits bio écoulées en Europe



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

<