Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le pic sismique prédit pour avril n'est pas terminé

Au moment ou j'écris cet article , un autre tremblement de terre d'importance vient tout juste de se produire, comme le démontre l'image.

 

Il faut mentionner que l'intense activité sismique qui dure depuis quelques semaines avait été annoncée d'avance.

 

Source :

30 mars 2015

Un séisme de magnitude 7,7 marque le début du pic sismique

http://leschroniquesderorschach.blogspot.ca/2015/03/un-seisme-de-magnitude-77-marque-le.html

 

Contenu de cet article :



Alerte au tsunami après un séisme de magnitude 7,7  dans le Pacifique

Un tremblement de terre d'une magnitude de 7,5 a frappé au large de la Papouasie Nouvelle-Guinée et une alerte au tsunami a été émise peu de temps après.

L'épicentre du séisme de lundi matin se situait près de la ville de Rabaul dans le nord-est de la Papouasie-Nouvelle-Guinée selon  le United States Geological Survey (USGS). Il a initialement rapporté un tremblement de terre de magnitude 7,7 qui fut plus tard rétrogradé à 7,5.

Le Centre d'alerte aux tsunamis dans le Pacifique à Hawaii a déclaré  "des vagues de tsunami dangereuses sont possibles pour les côtes situées à moins de 1000 km de l'épicentre du tremblement de terre le long des côtes de la Papouasie-Nouvelle-Guinée et les îles Salomon".

Le puissant séisme a frappé à une profondeur de 40 km et a été suivi par deux autres tremblements de terre au large des côtes dans les environs qui ont été mesurés à des magnitudes de  5,7 et 5,0.

Sur place, Mika Tuvi, de l'Hôtel Rabaul, a déclaré qu'elle et d'autres membres du personnel ont couru dehors quand le séisme a commencé - au cas où le bâtiment se serait effondré.


"Le tremblement de terre a tout secoué pendant environ cinq minutes," a-t-elle dit, ajoutant qu'elle n'était pas au courant des dommages pour l'hôtel ou ailleurs.
Elle a également déclaré que le personnel a depuis repris le travail, précisant qu'il n'y avait pas de clients à l'hôtel au moment du séisme.

Les fonctionnaires de la capitale, Port Moresby, travaillaient à contacter leurs homologues dans les provinces extérieures, mais il y a eu aucun rapport de dommages ou de blessures dans l'heure qui a suivie le séisme.

Martin Mose, directeur par intérim du Centre national des catastrophes de Papouasie-Nouvelle-Guinée, a déclaré à l'Associated Press que personne n'avait rapporté avoir vu des vagues de tsunami.
Il a dit qu'à ce stade la situation semblait être sous contrôle.


Autres séismes importants dans les dernieres 24 heures :

Séisme de magnitude 5,7 secoue le nord de l'Egypte

Selon le président de l'Institut Abou al-Alaa Amine cité par des médias, la secousse a été ressentie par les habitants du Grand Caire, de Marsa Matrouh, d'Alexandrie, de Port-Said et des gouvernorats du Delta.


L'épicentre de ce séisme a été localisé à 480km au nord de la ville de Marsa Matrouh et à 650 km de la ville du Caire, a précisé la même source.

http://www.radioalgerie.dz/news/fr/content/35113.html

Commentaire : Inhabituel dans cette région du monde.


Séisme de magnitude 6 au Chili 

Un séisme de magnitude 6 a frappé samedi la ville de Calama, dans le nord du Chili frappé par ailleurs par des inondations, sans provoquer de dégâts ni de victimes selon les premiers rapports officiels. 

Le tremblement de terre a été ressenti à 13h36 locales (17h36 HB), avec son épicentre à 43 kilomètres au nord-est de la ville de Calama, située elle à 1 600 kilomètres au nord de Santiago, selon le Centre sismologique national (CNS) de l'université du Chili

Commentaire : Le Chili est situé sur une importante faille et il est régulièrement secoué par des séismes. L'an dernier, c'est cette région du monde qui a le plus été frappée par le pic sismique.

un 6,8 aux iles Samoa le 30  Mars à 08:18 UTC le 30 Mars 

Situation de la ceinture de feu à la date du séisme :

Le pic sismique prédit pour avril n'est pas terminé

La suite des évènements confirmera ou non le début d'une série d'importants séismes qui couvrirait tout le mois d'Avril. À suivre...

 

Fin de l'article

 

========================================================

 

Effectivement , ce "pic sismique" a été annoncé d'avance.

Dans cet autre article , l'auteur de cet article explique les causes du pic sismique.

Source :

 

1 avril 2015

La dernière ruse du Dragon - premiére partie

http://leschroniquesderorschach.blogspot.ca/2015/04/la-derniere-ruse-du-dragon-premiere.html

 

Quelques extraits de cet article :

 

Après 4 années passées à tenir ces chroniques  des "dernières convulsions d'un monde voué à la destruction", 
le moment est venu de tirer ma révérence. Je précise qu'il ne s'agit pas d'un choix 
mais d'une nécessité imposée d'une part par une certaine fatigue accumulée mais également par l'approche de l'époque fatidique de la grande rupture, 
ce moment où la vie quotidienne sera impactée par les prémices de la grande catastrophe annoncée depuis la nuit des temps.

Au commencement de ces chroniques, l'intitulé "dernières convulsions d'un monde voué à la destruction" pouvait sembler ridicule. 
4 années plus tard, après avoir traversé un déluge ininterrompu d'anomalies climatiques, de séismes, d'ouragans dévastateurs, de chutes de météores, 
de tempêtes solaires, le tout associé à une crise financière et des conflits barbares permis par une classe politique corrompue, 
il faut être aveugle pour ne pas se rendre compte que nous touchons effectivement à la fin d'une ère marquée par une vie facile et que nous nous préparons à entrer dans celle de la survie.

À ce stade, je conçois très bien  que celui qui n'est pas un de mes lecteurs habituels aura du mal à trouver un fil directeur dans cette liste échevelée d'événements en tous genres. 
Pourtant, ce fil directeur existe bel et bien et année après année, des centaines de pages furent consacrées à démontrer son existence. 
Il s'agit d'un astre qui pénètre dans le système solaire à intervalles périodiques, la fameuse planète X !

 

Une quantité phénoménale de récits décrivent la même chose, trop pour être listés mais en fin de compte, 
l'idée principale qui ressort est que seuls ceux qui seront sur des montagnes pourront survivre à la fois à la grande inondation et au séisme universel découlant du basculement des pôles

 

================================================

 

Je vous invite à lire l'article au complet - très intéressant.

En effet - Rorschach ne s'est pas trompé , le pic sismique a bel et bien eu lieu , et il est très fort, il n'est pas terminé.

 

Au sujet de la Planète X,

le meilleur indice de son existence est l'augmentation des comètes et des météores.

 

Justement , depuis quelques semaines , le site American Meteor Society a modifié sa page d'accueil pour élargir le nombre d'observations et d'événements.

 

Voici de quoi ça a maintenant l'air :

Le pic sismique prédit pour avril n'est pas terminé

Le site American Meteor Society rapporte des météores non seulement de témoins de citoyens américains , mais de partout dans le monde , et dans des proportions encore jamais vu , pour ceux et celles qui visitent leur site de temps en temps.

 

Le pic sismique achève-t-il ?

En théorie , plus la Planète X continuera son approche , et plus les volcans et tremblements de terre vont continuer à se multiplier.

 

À suivre dans les prochaines semaines ...

source

Tag(s) : #NATURE - ECOLOGIE

Partager cet article