Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

l'esprit est comme un parapluie = ne sert que si il est ouvert ....Faire face à la désinformation


Pesticides : 30 ans après, ils remontent encore à la surface

Publié par Brujitafr sur 13 Décembre 2014, 07:46am

Catégories : #NATURE - ECOLOGIE

 

Des chercheurs de trois laboratoires de l'Université de Savoie ont fait une importante découverte dans le secteur du lac de Saint-André (Savoie). Un secteur composé à 30% de terres viticoles. Leur étude montre que des insecticides et pesticides utilisés il y a plus de 30 ans remontent à la surface aujourd'hui. 

Des chercheurs de l'Université de Savoie ont fait une importante découverte. Depuis 2011, ils travaillent dans le secteur du lac de Saint-André (Savoie). Un secteur composé à 30% de terres viticoles. Ils ont montré que des insecticides et pesticides utilisés, il y a plus de trente ans remontent à la surface aujourd'hui près du Lac de Saint-André. Grâce à une carotte sédimentaire prélevée dans le lac, ils ont pu reconstituer les pratiques viticoles des 150 dernières années. Ils ont observé que des insecticides de type DDT, interdits en France depuis les années 70, car néfastes pour l'écosystème et la santé, étaient encore présents dans les sols et surtout que des résidus remontent à la surface. 

S'ils remontent, c'est à cause des herbicides, comme le Roundup, utilisés par certains vignerons. Ils tuent toutes les herbes autour des vignes, et provoquent l'érosion des sols. C'est ce phénomène d'érosion qui fait remonter de vieux insecticides. Jusqu'à présent personne n'avait fait ce constat. C'est une découverte majeure. Aujourd'hui, personne ne connaît les conséquences de cette découverte sur l'environnement. Pour le moment, les chercheurs savoyards ne pensent pas que les résidus d'insecticides aient une incidence sur les vins produits dans ce secteur. 

Pierre Sabatier, enseignant chercheur à l'Université de Savoie, il a participé à ces recherches : 

 

Commenter cet article

ummite 13/12/2014 08:09

sans blague !!!
il faut donc sortir d'université pour savoir cela ? hihihi
vous m'en dirais tant .
pourtant les agriculteurs savent qu'un cailloux enterré remonte à la surface et c'est la raison qu'ils les mettent en bordure de leur champ .
" " ces futurs savants "" devraient aller faire un stage manuel chez les agriculteurs , cela rendrait services immense à l'économie française

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

<