Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

l'esprit est comme un parapluie = ne sert que si il est ouvert ....Faire face à la désinformation


USA : Cauchemar américain : 80 % de la population des Etats-Unis est pauvre ou en passe de le devenir

Publié par Brujitafr sur 3 Juin 2014, 09:02am

Catégories : #USA


   

 

Une agence de presse américaine vient de tirer la sonnette d’alarme ! Selon les résultats de son enquête, 80 % des habitants des Etats-Unis vivraient dans la précarité. Un phénomène inquiétant que DGS vous explique en détail.
 

Usa - 46 sur 311 millions de personnes sous le seuil de pauvreté :

un record historique

 

Usa : ouverture du premier magasin uniquement fourni en nourriture périmée

 

L’agence Associated Press a révélé des résultats d’enquête très surprenants il y a quelques mois, annonçant que 80 % de la population américaine vivait dans la précarité, luttant contre le chômage et nécessitant l’aide gouvernementale pour joindre les deux bouts. Parmi ces individus en difficulté, près de 50 millions vivent même en dessous du seuil de pauvreté. L’étude a également montré que l’écart de richesse entre riches et pauvres était plus grand que jamais. De plus, les emplois industriels bien payés qui autrefois donnaient l’opportunité aux ouvriers d’augmenter leur niveau de vie disparaissent progressivement.
 
Le nombre de personnes vivant sous le seuil de pauvreté ne reflète pas forcément le nombre d’Américains sans emploi. Selon une mesure de recensement publiée en avril 2014, ces 50 millions (3 millions de plus que les chiffres officiels du gouvernement), sont aussi dus aux frais de santé et du travail. La nouvelle mesure est en général « considérée comme plus fiable par les sociologues car elle prend en compte les revenus et les effets de l’aide gouvernementale, notamment des bons alimentaires et des réductions fiscales », explique Hope Yen, journaliste à l’Associated Press. D’autres révélations affirment que les bons alimentaires aidaient environ 5 millions de personnes à tout juste sortir du seuil du pauvreté. Cela signifie que le taux de pauvreté est en fait plus haut et que sans l’aide du gouvernement, il s’élèverait de 16 % à presque 18.
 
  

 

Les Hispaniques et Asiatiques américains ont vu leur niveau de vie baisser, passant respectivement de 25,8 % à 27,8 % et de 11,8 % à 16,7 % de population vivant sous le seuil de pauvreté. Les Afro-Américains d’un autre côté, ont maintenant une vie un peu moins difficile (de 27,3 % à 25,8 %), notamment grâce aux programmes d’assistance lancés par le gouvernement. Les Blancs sont passés de 9,8 % à 10,7 % de pauvres. « La raison principale qui maintient la pauvreté à un seuil si haut, vient du fait que les bénéfices d’une économie qui croît ne sont plus partagés par tous les travailleurs, comme c’était le cas dans le quart de siècle qui a suivi la fin de la Seconde Guerre mondiale », déclare Sheldon Danziger, économiste à l’université du Michigan. « Etant données les circonstances économiques actuelles, la pauvreté continuera de se propager à moins que le gouvernement ne vienne en aide aux travailleurs les plus modestes. »
 
D’un autre côté, le gouvernement américain pense apparemment que la réponse au problème est de retirer encore plus de services qui aident les 80 % de la population qui en ont le plus besoin, réduisant régulièrement la quantité de bons alimentaires disponibles. Les Démocrates et les Républicains négocient actuellement le nombre exact de ces services qui doivent être supprimés, mais aucun des deux partis n’a songé à se dire qu’il fallait surtout ne pas y toucher, voire en mettre d’autres en place.
 
 Nous nous sommes sentis très concernés par cette étude édifiante. Nous n’aurions jamais imaginé qu’autant de personnes vivaient dans une situation si délicate dans un pays aussi développé. En France, le problème se pose aussi : la classe moyenne est en train de disparaître et les inégalités entre riches et pauvres se creusent de manière inquiétante. Espérons qu’un jour, les gouvernements du monde entier sauront inverser la tendance pour réduire ces écarts de niveau de vie. Ressentez-vous les effets de ce phénomène au quotidien ?
 
Source
Vu ici


Commenter cet article

abeilles 10/10/2014 19:19


Cela fait plusieurs années que j'ai remarqué des retraités faire les poubelles des commerces ,même à Rueil Malmaison pourtant ville assez riche ,Je parle avec beaucoup de personnes des jeunes
agents de police une fois leur loyer payer ,ne peuvent même pas acheter un steack haché ,,la pauvreté ce voit dans les rues j'ai vu des pères de famille divorcé dormir dans leur voiture ,une fois
la pension alimentaire payée pas assez de revenu pour avoir un logement car il y a aussi les emprunts de la maison ,des meubles ,de la voiture ext Par contre nous payons logement avec les charges
,électricité eau à des arrivants ,où a ceux qui ont 24 enfants les allocations ,???effrayant?? le pire on s'offre le luxe de dépenser des millions par jour; pour des agressions aux services des
multinationnales et de laisser choir des peuples sous tentes aux frontières ,sans soin ,eaux souillée ext  Mais nous sommes trop individualistes ,trop Lâches pour penser aux enfants de
demain ,des milliards de Dettes dans une Mer E Jamais notre Pays a été si Ruiné ,Dépouillé ?Spolié par ces Vermines qui nous gouvernent depuis 1968 ,et les Français ne se sont pas encore rendu
compte que TOUS sont pourries Même MLP veut être dans la fosse à purin c'est à dire Fréquentable ,Il faut être Criminel massacrer des populations ,pilleurs ,avoir liquidé son Pays ,pour être
fréquentable on aura tout subis ,j'ai un dégoût d'être française ,tout notre Patrimoine vendu aux étrangers ,mais pour rester votre séant sur le siège vous ne faite rien ,si pianoter 

bibille 03/06/2014 17:38


en europe , les gens bossent mais ne s'en sortent pas , surtout depuis l'euro ; bien sur que la pauvreté dans les pays occidentaux va s'étaler ; mais on dirait que tout les politiques de
la planête se sont donné le mot pour appauvrir leur population respective ; rien n'est fait pour les citoyens , parce que si c'était le cas , ça se vérrait , ça se saurait .....

dot 03/06/2014 10:37


Les E.U. ont toujours de l´avance sur nous mais ces dernières années les Européens subissent de plus en plus les effets de la crise mais graduellement, cela commence par des économies, pas de
vacances, pas d´achat coûteux ou frivoles, vente de la maison, le nombre de chomeurs augmente et celui des bénéficiaires de dons alimentaires aussi, les européens ont perdu la moitié de leur
pouvoir d´achat avec l´euro, le gel des salaires, l´inflation annuelle ontinue à 2% et la montée des prix des denrées allimentaires.


Bien sûr il y a encore le filet de sécurité de l´état mais pour combien de temps encore ? Quand les caisses seront vides, les émeutes commenceront.

Brujitafr 03/06/2014 10:49



"l'austérité pourrait plonger 25 millions d'européens
dans la pauvreté d'ici 2025"


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

<