Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

l'esprit est comme un parapluie = ne sert que si il est ouvert ....Faire face à la désinformation


FRANCE : Plus de 8 embauches sur 10 se font en CDD

Publié par Brujitafr sur 6 Février 2014, 17:39pm

Catégories : #ECONOMIE - FINANCE

 

 

 

 

 

La part des contrats à durée déterminée dans les embauches, en hausse quasi continue depuis la mi-2011, s'est maintenue à 82,6% au 3e trimestre 2013, un niveau proche du record, selon une étude du ministère du Travail publiée jeudi.

 

 

 

offres d'emploi

 

 

 

 

 

 

 

La précarité reste de mise sur le marché du tavail. En France, la part des CDD dans les embauches, en hausse quasi continue depuis la mi-2011, s'est en effet maintenue à 82,6% au 3e trimestre 2013, selon une étude du ministère du Travail publiée jeudi. Un niveau qui reste proche du pic historique de 83% atteint au 1er trimestre 2013.


Moins de CDD dans l'Industrie

Certes, au 3e trimestre, la part des CDD dans les embauches a diminué dans les établissements de 10 à 49 salariés (-0,9 point), mais elle a augmenté dans ceux de 50 salariés et plus (+0,3 point), souligne la Direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques (Dares).

La tendance est à une légère baisse dans l'industrie et la construction (-0,2 point), et à la stabilité dans les services. Sur un an, seule l'industrie a vu un recul de la part des CDD dans les embauches (-2,8 points, contre +0,9 point pour le tertiaire et +5 points pour la construction).


Des CDD plus chers pour les employeurs

Il faut dire que le gouvernement entend lutter contre la précarité. Ainsi depuis le 1er juillet dernier, en vertu de la loi sur la sécurisation de l'emploi, le coût de certains CDD, notamment ceux de très courte durée, a été alourdi pour les employeurs via une majoration des cotisations d'assurance chômage.

En décembre 2013, les fins de CDD représentaient un quart des nouvelles inscriptions à Pôle emploi. Au total, 3,3 millions de demandeurs d'emplois sans activité étaient alors recensés, du jamais vu.

 

source via Maître Confucius

 

 

 

Commenter cet article

zelectron 06/02/2014 20:40


Tout se tient, en dépit de leurs besoins, les petites et moyennes entreprises françaises freinent le recrutement et ce qui ne se dit pas (le non-dit par
excellence), voilà l'explication:
les PME n'aiment pas "travailler pour le roi de Prusse" on peut dire aussi plumées comme des poulets ou encore rackettées (mais ça, c'est vulgaire, ne le
disons pas), alors embaucher en CDI ce serait du délire dans les circonstances actuelles.


 


 

ummite 06/02/2014 19:18


au risque de paraitre dégueulasse , je dis que c'est bien fait , ils en avaient tous rien à faire des cdi  et des
cdd , ils pensaient sans doute passer à côté .


mais avec le plan chômage planifié de longue date , ils auraient " avec un peu de jujote "


que devenant  licenciés à leur tour , ils auraient un cdd , un emploi précaire .

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

<