Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce coup-ci on y va tout droit et sans espoir de retour en arrière si jamais cela se réalise.

Où ça?

Vers les états-unis d’Europe ce que veulent les fédéralistes européen. Mais ce qui peut se concevoir pour les USA puisque l’état fédéral chapeaute des états ayant la même culture, la même langue, la même histoire que la sienne, ce ne sera évidemment pas le cas de cet état fédéral européen en gestation qui chapeautera des états aussi disparates que possible ! Des états qui ne partagent pas une langue commune, une culture commune, ni même une histoire commune !

Alors pourquoi cette inéluctabilité annoncée du projet fédéraliste européen?


Image symbolique de la nuit européenne tombant sur la lumière de la démocratie athénienne.

 

Vers la dictature économique.

L’union bancaire qu’est en train de réaliser par la force l’Europe est la mise en place d’une fed reserv européenne à l’américaine. Il s’agit de donner à la BCE les mêmes pouvoirs de politiques économiques et monétaires qu’aux USA avec les conséquences que l’on peut craindre et redouter lorsque l’on met notre destin collectif entre des mains privées, qui poursuivent donc des intérêts privés! La BCE comme la FED sont des institutions privées avec les mêmes banques actionnaires en sous-main mais avec une différence de taille: la monnaie! Car si la FED peut actionner sa planche à billets sans soucis du monde extérieur c’est parce qu’elle peut s’appuyer sur une monnaie impérialiste comme le dollar qui sert OBLIGATOIREMENT de monnaie d’échange dans les relations économiques mondiales même si de nos jours ce leadership tient surtout grâce à la menace militaire voir à la destruction d’un projet monétaire alternatif comme en Libye ou en Tunisie par exemple.
Un audit réalisé en 2011  sur l’état de la FED avait conclu à un hold-up de 16 000 milliards de dollars! Lire ICI La FED est entièrement au service du pouvoir financier international et non de son peuple, exactement ce que va devenir la BCE pour nous européens.

Mario Draghi…

 

La BCE, elle, aura l’euro comme monnaie commune mais celle-ci sera au final subordonnée au dollar. D’ailleurs à la tête de la BCE nous avons un ex de la Goldman Sachs qui travaille main dans la main avec Wall street dans l’intention de piller les bas de laines détenus par les européens.
Voyez déjà ce qui se passe en Espagne: Lire ICI

La BCE est en train de finir d’acter sa dictature bancaire sur l’Europe avec l’aval des politiques. Il va s’agir pour la banque centrale européenne qui sert de crédit aux banques européennes, d’avoir le droit de regard sur elles tout en officialisant le rachat illimité des dettes européennes. C’est-à-dire qu’elle rassure les banques en leur disant qu’elle rachètera leur produit toxique mais en prenant ce risque illimité (?) elle va automatiquement voir son taux de crédit prêteur aux banques augmenter! Il va bien falloir qu’elle se finance elle aussi, elle ne pourra pas compter que sur la richesse réelle des nations. Donc pour faire des fonds propres elle augmentera son taux d’intérêt prêteur aux autres banques qui du coup vont se trouver acculer à la faillite sachant que de plus la BCE sera seule juge pour décider quelles produits toxiques elle rembourse. Ce qui veut dire que l’on met les banques européennes entre les mains d’un seul loup, la BCE, contrôlée par des intérêts privés supranationaux et cela sans aucun contre-pouvoir démocratique! Lire ICI

BCE…

 

Ce pouvoir supranational donné à la BCE sera acté définitivement par le vote du traité européen sur le pacte budgétaire, le TSCG, qui organise le vol de notre souveraineté budgétaire au profit donc d’un état supra-national basé à Bruxelles. Ce vote interviendra début octobre et comme de bien entendu le parti socialiste ne prendra pas le risque de la mettre au référendum alors qu’il est décisif pour notre future vie quotidienne! Lire ICI

Une petite vidéo, trouvée ici, qui vous explique simplement comment Mario Draghi met le BCE au service du système financier, scrutez la côte des valeurs bancaires sur les marchés c’est un bon indice de votre future souffrance, en siphonnant l’argent des contribuables européens:

 

Pour conclure cette partie économique on peut dire que l’union fédérale européenne installe au sommet de sa pyramide économique, monétaire et financière, la BCE avec les pleins pouvoirs donnés à ses actionnaires privés.

 

Vers la dictature politique.


 

Où est l’Europe dans ce projet fédéraliste européen?

 

Comprenez bien que cette dictature économique n’a de sens que si elle s’accompagne d’une dictature politique. Et comprenez bien que si Wall street a placé son pion à la tête de la BCE ce ne sera pour suivre une politique européenne mais bien alignée sur l’impérialisme américain. Un impérialisme vorace qui se construit et qui ne tient plus que par la force partout dans le monde comme on le constate encore en Syrie. Un impérialisme qui a pour objet d’empêcher la souveraineté des nations, donc l’indépendance des peuples, pour les dominer Lire ICI

Car n’oublions pas que ce fédéralisme européen prévu en 2014, Lire ICI, doit être suivi du futur grand marché transatlantique prévu lui en 2015. Et tout cela se construira de manière autoritaire sans consultation aucune des peuples Lire ICI Pourtant nous devrions être les premiers consultés puisque cela engage véritablement notre avenir, non?

Mais le clou sur notre cercueil de notre indépendance et de notre souveraineté, nous est apporté par la constitution du parlement juif européen au sein même des institutions bruxelloises avec pour objectif de lutter contre le populisme et l’antisémitisme qui montera automatiquement au fur et à mesure que les peuples européens vont prendre conscience que ce projet fédéraliste européen nous associe étroitement et définitivement à la politique sioniste d’Israël: Lire ICI Je n’ai pas besoin de vous rappeler qui contrôle l’appareil fédéral américain…Si?

 

Le parlement juif européen sera véritablement un état dans l’état fédéral européen comme l’est déjà le lobby juif partout dans le monde qui sert les intérêts exclusifs d’Israël. Voir le site

 

 

Et non justement! Nous sommes des peuples diversifiés c’est ce qui fait la richesse de la race humaine.

Le duel final aux états-unis opposera donc Obama au très philosémite mormon Romney, qui lui précise que les imposteurs sont les palestiniens car Israël est bien le projet biblique de la Torah…lire ICI On est donc sur qu’au-dessus de cette intégration politique USA-Europe se trouvera l’intérêt sioniste et donc des juifs talmudistes qui poursuivent inlassablement leur projet de gouvernance mondiale par la destruction des nations Lire ICI

 

 

Tout cela se précipite puisque début octobre le parlement européen devra se prononcer sur l’ACAA qui est un projet d’intégration économique intensifiée avec Israël et qui sera voté par l’UMPS européen sans aucun doute (nous verrons le vote FN pour se faire une idée de l’infiltration sioniste dans le mouvement politique national) malgré la déclaration très pro-palestinienne de l’internationale socialiste qui en appelle à un boycott des produits israéliens tirés des colonies (ce qui est interdit dans ce pays libre et démocratique qu’est la France je le rappelle). Autrement dit écoutez nos paroles et ne regardez pas nos actes! Lire ICI

Le danger ultime de cette construction fédérale européenne est donc de remettre les destins des peuples occidentaux entre les mains des juifs talmudo-sionistes et leurs alliés qui poursuivent invariablement leur projet messianique. Savez-vous que le 23 septembre 2012 les juifs du monde entier, laïcs et religieux, seront invités à prier pour la paix dans le monde ( lol…) et la venue de leur messiah, c’est-à-dire de notre antéchrist? Lire ICI

« Maitre de l’Univers, nous, enfants d’Israël te demandons le Machiah afin de nous délivrer maintenant de cet exil et de nos souffrances et que ton nom dans le monde amène la Paix »

Vous commencez à voir clair ou pas?

Pour résumer et pour conclure rapidement nous allons droit vers notre destruction en tant que nation et en tant que peuple. Je veux bien me dire que nous sommes tous des humains mais je ne veux pas être un esclave. De plus en tant que français je n’ai pas la même langue, la même culture, la même histoire que mes voisin européens! Lire ICI Autrement dit ce projet babylonien ne correspond nullement à une attente des peuples malgré la propagande déployée depuis des années. C’est bien pour cela qu’ils entendent nous zapper! Et cela avec l’aval de l’UMPS soyez-en certain puisque ce projet a été initié on s’en souvient sous l’appellation “traité Merkozy“. C’est donc une volonté de nos élites, une volonté contre notre propre survie, un crime contre notre humanité. Allons-nous laisser faire?   source

Tag(s) : #EUROPE

Partager cet article