Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Olli Rehn, commissaire européen aux affaires économiques et monétaires, a déclaré samedi que le modèle de sauvetage de Chypre était "exceptionnel" mais que les grands déposants des banques européennes pourraient souffrir si une banque venait à faire faillite.
 
"Chypre constituait un cas particulier (...) mais la directive bancaire à venir prévoit que la responsabilité d'un investisseur et d'un déposant s'exercera dans le cas d'une restructuration bancaire ou d'une mise en sommeil", a-t-il dit dans une interview accordée à la télévision finlandaise YLE.
Une direction sur la sécurité bancaire est en cours d'élaboration à la Commission européenne. Elle prévoit d'introduire dans les législations nationales la question de l responsabilité des investisseurs.
"Mais la hiérarchie est très claire: d'abord les actionnaires, ensuite éventuellement les investissements et les dépôts non garantis. Cependant, la limite des 100.000 euros (de garantie) est sacrée: les dépôts inférieurs à cette somme seront toujours garantis", a ajouté Olli Rehn. [...] Les Echos

Il a fait cette déclaration samedi matin, comme il se doit, toujours pour le weekend. Ils sont plusieurs maintenant a nous avoir prévenus... dans quel but, pour déclencher le bank run ?
Jusqu'à maintenant on prétendait tout sauver, mais visiblement on ne peut plus soutenir l'euro à l'aide des manipulations classiques, alors on essaie de faire sortir les gros capitaux des banques européennes. Quand l'euro va crasher, ces tristes sirs diront qu'ils nous avaient prévenus. Il est fort probable que la chute de l'euro ait lieu cette année, peut etre meme dans la première moitié.

La soit disante garantie pour les comptes de moins de 100.000 eur ne vaut pas le papier sur lequel elle n'est meme pas écrite, c'est du pipeau pour les moutons.


Tag(s) : #Crise de l'Euro

Partager cet article