Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

l'esprit est comme un parapluie = ne sert que si il est ouvert ....Faire face à la désinformation


Monsanto serait responsable de l'intolérance au gluten

Publié par Brujitafr sur 13 Mars 2014, 05:22am

Catégories : #SANTE

Le nombre de personnes souffrant d'intolérance au gluten augmente constamment. Rien qu'en France, on estime à 500 000 le nombre de personnes atteintes. Selon une étude américaine, ces chiffres pourraient être liés à l'utilisation massive du Roundup de Monsanto.

 

 

Comment le blé nous rend malade ?

Comment le blé nous rend malade ?

 

 

Gluten : tous sensibles au blé modifié ???

Gluten : tous sensibles au blé modifié ???


L'intolérance au gluten, ou maladie coeliaque, toucherait une personne sur vingt en Amérique du Nord et en Europe. Deux scientifiques américains, les professeurs Anthony Samsel et Stephanie Seneff, ont récemment publié les résultats de leurs travaux de recherche sur les cas d'intolérance au gluten, établissant un rapport entre ceux-ci et le Roundup de Monsanto, le pesticide le plus vendu au monde. La forte augmentation du nombre d'intolérants au gluten serait en effet liée au glyphosate, principal composé actif du Roundup, expliquent les chercheurs dans le Journal de la Toxicologie Interdisciplinaire.

La maladie coeliaque se caractérise par l'atrophie des structures de la paroi de l'intestin qui assurent le passage des nutriments dans le sang, les villosités. Elle entraîne alors carences alimentaires, dysfonctionnements du système hormonal, maladies thyroïdiennes, insuffisance rénale ou cancers.

« La maladie coeliaque et, plus généralement, les cas d'intolérance au gluten, sont un problème grandissant à travers le monde, et tout particulièrement en Amérique du Nord et en Europe, où l'on estime que 5% de la population sont concernés. » rappellent Anthony Samsel et Stephanie Seneff. Et bien qu'il s'agisse d'une maladie multifactorielle, le glyphosate pourrait en être la cause principale.

À l'étude, des poissons exposés au glyphosate avaient développé des troubles digestifs évoquant l'intolérance au gluten. Inhibition d'enzymes, perturbation de la synthèse des acides aminés aromatiques et carences en fer, cobalt ou cuivre : autant d'effets biologiques connus du glyphosate qui caractérisent l'intolérance au gluten.

Le désherbant avait été classé sur la liste des produits jugés « dangereux pour l'environnement » par les autorités européennes mais reste le pesticide le plus répandu en agriculture traditionnelle.


source

Commenter cet article

Gil 13/03/2014 10:10


Ces analyses en terme de physique  Quantiques mettent évidence la possible transformation des
éléments dans la matière au delà de nos bases scientifiques Newtoniennes ou liée au Cartésianisme.


Nous sommes tous constitués une vibration ou plusieurs selon nos organes.


Ces vibrations ne sont pas figées, mais fluctuantes et sensibles aux vibration extérieures, positives mais
aussi toxiques ou pathogènes.


Comme vous le savez peut-être,  depuis quelques années  le génie biochimique à sélectionné ou
modifié les composants du blé pour obtenir une farine riche en gluten et aussi avec une protéine, la ‘gliadine’,  modifiée involontairement dans sa structure génétique  dans les
années1970.


Suivant l’article de Frédéric Larché, relevée dans la newletter de Santé Globale du Docteur Tal 
Schaller  du 17 12 2012.


Cette gliadine  provoque une sorte d’addiction très forte,  similaire à celle des opiacées (
selon les termes de Mr  Larché ) .


Sans pour cela être une drogue, elle  nous rend addictif au pain ou tout autre produit issus des
farines de blé.


Il y a une recrudescence de personnes intolérantes au gluten  à divers niveaux depuis quelques
années.


Hors ces produits issus de ces farines de blé modifiées posent un réel problème. 
La vie au quotidien pour ces consommateur devient un parcours du combattant…


Ma femme ressent une légère intolérance mais relativement  mineure au gluten .


Nous avions l’habitude de nous procurer du pain bio de farine de seigle, graminée bien  plus pauvre
en gluten que la farine de blé.


Cela nous convenait parfaitement, seulement  ce pain à 100 %  seigle  n’a pas un pouvoir de
levée aussi importante que la farine de blé, et pour avoir un produit plus gonflé,  le boulanger de la ferme à décidé, de passer en  mélange méteil donc  50 %  de chaque sorte
de farine.


Patricia a très vite ressenti une digestion plus difficile alors que nous ignorions cette modification de
farine.


Test de radiesthésie pour savoir  si la composition du pain avait changé ?  test positif



J’ai eu l’idée de parler au pain … bé oui ,  il y a des jours çà arrive !!! Rires…


J’ai sollicité simplement la destruction du gluten et de la Gliadine  dans ce pain .


Puis test au pendule : plus de gluten ni de Gliadine …


Magique !! 

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

<