Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

l'esprit est comme un parapluie = ne sert que si il est ouvert ....Faire face à la désinformation


Le sauvetage de l’euro a déjà coûté 1100 milliards

Publié par Brujitafr sur 15 Octobre 2012, 02:53am

Catégories : #Crise de l'Euro

Burt Euros

Le sauvetage de l’euro a déjà coûté 1100 milliards

 

Ce chiffre a été calculé par le Fonds monétaire international. Il inclut les renflouements d’États et l’aide de la Banque centrale européenne. 

 

fake euros #trash


Européens, encore un effort si vous voulez garder votre monnaie. Tel est le message qu’adresse le FMI, dans son «Rapport sur la stabilité financière dans le monde» présenté ce mercredi à Tokyo. Tout en saluant «les efforts considérables de nouveau accomplis par les dirigeants» européens, José Vinals, le conseiller financier du Fonds, leur demande «d’accélérer le rythme» pour rétablir la confiance et «renforcer la cohésion de la zone euro».

Financièrement, ces efforts sont certes d’ores et déjà considérables. Les experts du FMI ont calculé que depuis décembre 2009 les fonds publics engagés pour porter secours aux «pays de la périphérie» (Grèce, Irlande, Italie, Portugal et Espagne) s’élèvent à plus de 1100 milliards d’euros. Il s’agit d’une part des capitaux prêtés par le Fonds de soutien européen (FESF) et surtout par la Banque centrale européenne. Cette dernière a non seulement acheté des titres d’État, pour un peu plus de 200 milliards d’euros, mais elle porte désormais à bout de bras les banques de ces cinq pays: les refinancements de la BCE ont plus que triplé, dépassant 600 milliards de d’euros.

La crise de la zone euro, commencée il y a près de trois ans avec la Grèce, s’analyse comme une vaste fuite de capitaux privés auxquels les institutions européennes, BCE en tête, ont dû se substituer, souligne le FMI. Les banques privées ont ainsi diminué de moitié leurs engagements sur les cinq pays de la périphérie les ramenant à environ 750 milliards.

Les mouvements sont devenus gigantesques. Entre juin 2011 et juin 2012, l’Italie et l’Espagne ont enregistré des sorties atteignant 235 et 296 milliards d’euros respectivement (soit 15% et 27% de leur PIB). Ces chiffres recouvrent à la fois les désengagements des investisseurs non résidents, qui ont vendu leurs titres d’État, mais également des sorties de capitaux de la part des épargnants.

Sources : FMI / Le Figaro / Le Journal du Siècle

Commenter cet article

Abeilles 15/10/2012 14:05


C'est une absurdité totale ,car toute ces dépenses sont des emprunts ,qui grossis énormément notre Dettes ,car nous payons les Fonctionnaires ,les Elus en France nous sommes vraiment fournis en
Rapaces ,577 Députés qui ont voté ,pour que Bruxelles fasse leur boulot à leurs place ,Sénateurs avec aussi des Avantages époustouflants ,des Députésc Européens pour dire (AMEN) des
Conseillers/ères Régionaux ,plus Cantonales ,plus leurs Boyes ,et pour couronner tous cela ,agressent des Pays pour attirer les immigrés qui fuient leur Pays agressé ,Soins ,logement ,voyage
gratuit ,plus 835 euros par Mois et la cerise sur le gateaûx ,des Ministres sous Ministres pour subvenir à ceux ui ne font rien ,qui dépenses beaucoup sans vergogne ,


Plus tout les Travaux des Villes ,démolir, reconstruire ,nous nageons dans un  Océan pollué ,comme en Louisiane où le Japon son Volcan ,nous avons besoin d'un volcan ,pour nous réveiller de
notre TORPEUR ?


IL FAUT METTRE LA PENDULE A L HEURE ?DEPUIS 1968 FAIRE LES ADDITIONS DE TOUTES LES ESCROQUERIES QUE NOUS AVONS REMBOURSER ?ET DEMANDER AUX HERITIERS DE REMBOURSER LE PAYS ?la seule façon qu'ils
comprendront la misère ,de rembourser les Pays qu'ils ont Pillé Afrique ,Irak ,Libye ext pas besoin de faire des prisons ,un boulet aux pieds nettoyer les Canivaux ,chacun son TOUR 

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

<