Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Juste après l'annonce de la démission du pape Benoit XVI, j'avais publié coup sur coup 2 articles sur ce sujet. J'affirmai tout d'abord que  La démission du Pape a été planifiée dans l'agenda mondialiste , puis  Élection du pape : Le conclave débutera au moment où la comète PANSTARRS sera visible ! l'une des 2 comètes les plus attendues cette année, capable selon certains d'illuminer la nuit.
Aussi étrange que cela puisse paraître, ces 2 événements pourraient donc  bien être liés.

Le fait que la démission du pape ait été programmée selon un calendrier précis signifiait que le prochain pape pourrait être un personnage à part, probablement destiné à transformer le catholicisme en une religion 100 % compatible avec le credo mondialiste.

D'ailleurs la fameuse Convergence de prophéties et d'intrigues liées au Vatican : l’arrivée imminente du « faux prophète » dans la ville aux sept collines?  " fait du successeur de Benoit XVI un personnage eschatologique chargé de conduire le troupeau des fidèles pendant les tribulations de la fin des temps. C'est donc auréolé avec une prophétie vieille de plusieurs siècles que le prochain pape devrait entrer en fonction. On comprend qu'avec ce genre d'augures, l'élection du futur pape suscite une immense vague d'inquiétude dans le monde d'autant plus que dans le même temps,  le Vatican fait l'objet d'une gigantesque campagne médiatique exposant les multiples scandales qui l'ont frappé ces dernières années. Personne n'était épargné et même Mère Thérésa était traînée dans la boue tandis que  Le pape Benoît XVI a démissionné pour éviter son arrestation et la saisie des richesses de l'église afin de ne pas être arrêté et jugé pour ses crimes présumés.

L'année 2013 verra donc un Vatican au bord de la faillite et affaibli par divers scandales, tenter d'opérer un ultime redressement à l'issue du conclave le plus attendu de l'histoire. Ça passe ou ça casse, soit le prochain pape sera approuvé par l'élite mondialiste, soit le Saint siège devra déclarer faillite. Déjà, les médias diffusent les noms de cardinaux "salopards " rattrapés par des scandales, le message est clair : Si l'un d'eux est élu pape, il ne le restera pas longtemps.

Dans quelques jours, c'est donc dans une ambiance apocalyptique que plus d'un milliard de catholiques auront les yeux rivés sur la place Saint Pierre et la Chapelle Sixtine. La plupart d'entre eux gardent en mémoire cette image du Dome de la basilique St Pierre foudroyé par un éclair le jour de l'annonce de la démission de Benoit XVI.
Un présage ô combien funeste s'il en est.

Un autre signe d'ordre céleste se présentera alors à eux sous la forme d'une comète rouge visible dans le ciel nocturne et peut être même pendant la journée, c'est la fameuse comète PANSTARR prévue pour être visible de l'hémisphère Nord à partir du  12 ou du 13 Mars.

C'est en principe le moment où elle aura traversé l'équateur céleste ainsi que celui de son point de passage le plus proche du soleil où son noyau se sera sublimé en lui donnant une importante luminosité.


Dans ces conditions, on comprend mieux pourquoi la date du conclave a été avancée. S'il avait eu lieu selon les normes prescrites, il aurait dû commencer au minimum 15 jours après la vacance du pape, soit le 15 Mars.
A cette date, la comète aurait été visible depuis 2 jours (dans l'hémisphère Nord) et cela aurait gâché le lien de cause à effet que l'élite cherche à instituer dans l'esprit du public. L'apparition de la comète doit impérativement être liée au conclave, il faut donc que celui ci débute juste avant son apparition quand les yeux du monde entier seront rivés sur la place Saint Pierre. C'est alors que les médias parlerons de cette comète de manière à ce que les fidèles du monde entier fassent le rapprochement entre ces 2 événements extraordinaires.

Si l'on rajoute à cela la fièvre millénariste causée par la prophétie de Malachie et les persécutions que subit actuellement l'église, l'ambiance risque donc d'être à son comble lors de l'attente du résultat du conclave.

Tout est fait pour faire passer le prochain pape pour le sauveur de la chrétienneté. En outre, et comme je l'avait déjà mentionné, la passage d'une comète peut facilement être relié à des textes eschatologiques comme par exemple, les prophéties de Nostradamus ou le texte de l'apocalypse :

Nostradamus Centurie 2, quatrain 41 :

La grande étoile par sept jours brûlera,

Nuée fera deux soleils apparoir :

Le gros matin toute nuit hurlera

Quand grand pontife changera de terroir.

Dans le texte de l'apocalypse, le passage le plus évident est contenu dans le chapitre 12 qui mentionne une femme qui va donner naissance à un enfant qui paîtra les nations avec une verge de fer.

Apocalypse Chapitre 12

"Un grand signe parut dans le ciel: une femme enveloppée du soleil, la lune sous ses pieds, et une couronne de douze étoiles sur sa tête."

Elle était enceinte, et elle criait, étant en travail et dans les douleurs de l'enfantement.

Un passage que l'on peut mettre en relation avec la description du successeur de Benoit XVI dans la prophétie de Malachie  ainsi qu'avec le contexte actuel :

« Dans la dernière persécution de la sainte Église romaine siégera Pierre le Romain qui fera paître ses brebis à travers de nombreuses tribulations.

Celles-ci terminées, la cité aux sept collines sera détruite, et le Juge redoutable jugera son peuple. »
On note donc :
-L'utilisation commune du verbe "paître"
-Une référence à la cité aux 7 collines (Rôme selon la croyance commune)
-Une référence aux persécutions de la sainte église.

Cerise sur le gâteau,  après s'être enveloppée du soleil, c'est à dire après s'être sublimée à proximité de la couronne solaire, la comète PANSTARR  (ou plus exactement sa queue) va effectivement effleurer la lune le 13 Mars. Comme le démontre la simulation ci dessous, elle aura donc effectivement  "la Lune sous ses pieds" :




Dans les jours qui viennent, l'élite occulte est donc sur le point de réussir un incroyable coup de maître en faisant coïncider des évènements de nature célestes et terrestres. Tout est en train de se dérouler selon un calendrier planifié depuis des siècles. Les prétendues "Prophéties de Malachie" constituent une part de ce plan. Les scandales et les persécutions que subit l'église catholique romaine ont également leur rôle à jouer dans cette sinistre mascarade qui parodie les écritures.

Pour autant, il faut bien se rappeler qu'il ne s'agit que de leurres destinés à égarer les âmes naïves. La comète PANSTARR n'est pas véritablement la " femme entourée du soleil " de  l'apocalypse pas plus que le prochain pape ne sera  " l'enfant qui paîtra les nations " lors des tribulations de la fin des temps.
Au contraire toute porte à croire que le futur chef de l"église catholique (voire même de la chrétienneté) puisse être le "Faux Prophète" qui accompagnera l'Antéchrist lors de l'apostasie finale.

Tag(s) : #RELIGIONS

Partager cet article