Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Depuis longtemps, on supposait qu’il y avait un rapport direct entre les chemtrails et la nouvelle maladie apparue : les morgellons.


Il existe un site spécialement dédié à l’étude des chemtrails, www.carnicom.com , où de nombreux scientifiques et chercheurs étudient les chemtrails depuis leur apparition aux USA à la fin des années 1990.

Grâce à l’action de ces chercheurs, beaucoup de gens ont pu être informés, ce qui a permis de recueillir de nombreux échantillons de divers endroits de la planète.

Une étude récente, menée par plusieurs spécialistes dont les Dr. Hildegarde Staninger (toxicologie industrielle), Michael Wright, Rahim Karjoo entre autres, démontre clairement le lien entre chemtrails et morgellons.

L’épidémie de morgellons progresse : actuellement environ 120.000 cas déclarés (on suppose qu’il en existe plus du double), et 1.000 nouveaux cas sont enregistrés chaque jour. Au début, cela ne touchait que les USA, le Canada et l’Australie, là où ont commencé les épandages, mais maintenant l’épidémie se développe en Europe, en Amérique latine, en Indonésie… ET C’EST TANT MIEUX !

En effet, depuis plusieurs années nous sommes nombreux à essayer d’avertir nos contemporains afin qu’une action soit menée pour arrêter ces agissements criminels, mais nous nous heurtons souvent à l’indifférence, au doute, à la mauvaise foi de tous ceux qui refusent de voir.

Aujourd’hui, ceux qui seront atteints par cette maladie ne pourront plus fermer les yeux sur les chemtrails ! Et peut-être qu’enfin le citoyen moyen prendra conscience qu’il faut stopper cela de toute urgence.

La maladie elle-même n’était surement pas prévue par ceux qui lancèrent ce programme. D’après le Dr. Hildegarde Staninger qui a pu examiner les échantillons, les produits répandus contiennent des nano-robots, issus de la nanotechnologie, qui sont associés à de nombreux composants (métaux, polystyrène, bactéries) pour « construire » une sorte de toile d’araignée (des fibres) á l’intérieur de l’organisme humain. C’est ce que ressentent ces malades qui décrivent le phénomène comme s’ils avaient des « insectes sous la peau », et c’est ce qui apparait lorsque la maladie se déclare : des fibres sortent par la peau provoquant des lésions qui ne guérissent pas. Voir la vidéo sous titrée en français : http://www.dailymotion.com/video/xgs8v3_1-7-interview-hildegarde-staninger-morgellons-chemtrails_webcam

Le seul fait que des gens aient décidé de gazer les populations devrait avoir alerté immédiatement les gouvernants des pays. Il est bien évident que cet épandage nécessite une structure importante : il y a eu des laboratoires de recherche qui ont élaboré le produit, il y a des usines qui le fabriquent, des camions qui le transportent, des mécaniciens qui installent les containers sur les avions, des pilotes, etc. Dans une situation « normale », une simple enquête de police n’aurait pas nécessité plus de deux ou trois jours pour remonter la filière, découvrir qui sont ces laboratoires, ces industries, et qui est à l’origine du programme. Un juge « normal » aurait immédiatement ordonné la saisie des produits, l’interdiction de vol aux avions équipés, et fait arrêter les responsables, puisque ce programme n’apparait officiellement nulle part, n’a aucune existence légale. Au lieu de cela, dans tous les pays contrôlés par « le Nouvel Ordre Mondial », les gouvernants ont gardé le silence et nié les faits. Or, ils ne peuvent pas alléguer que des avions militaires américains ainsi que des avions de ligne équipés à cet effet, passent dans leur espace aérien épandant des produits sur leur population, SANS QU’ILS LE SACHENT !

Cette enquête que n’a faite aucune police, des associations de citoyens l’ont réalisé, ont recueilli de multiples témoignages de personnes qui se sont rendu compte qu’ils participaient au génocide de leurs propres enfants, de leur famille. Ils ont aussi obtenu l’analyse de nombreux échantillons, des preuves en quantité d’une opération de génocide au niveau mondial. Parmi ces associations, le « Belfort Group » est intervenu à Bruxelles, a transmis son rapport à des centaines d’ambassades du monde, l’a rendu public sur le net afin que tous puissent le consulter. D’autres en ont fait autant au Canada, en Australie. Aux Etats-Unis,

un ex-directeur du FBI a dénoncé publiquement ce génocide en cours… tout cela en vain: aujourd’hui encore, des milliers d’avions sont venus dispenser leur gaz de la mort lente au dessus de nos têtes.

La maladie des morgellons, c’est maintenant prouvé, est provoquée par ces épandages, c’est donc de « crime contre l’humanité » dont nous sommes en train de parler, et d’un crime dont les gouvernants, s’ils n’en sont pas les auteurs, pour le moins en sont les complices directs ! complices d’un crime qui ne concerne pas seulement les humains: pout le monde animal et végétal est menacé. On trouve déjà des mollusques marins affectés! Cela signifie que toute notre alimentation nous empoisonne peu à peu !

Et cela n’est que la partie visible de l’iceberg : cette maladie nous alerte, mais il n’était pas prévu qu’elle apparaisse. Elle n’est pas une fin en soi ! Elle n’est qu’un « accident imprévu », pas le but ! La finalité des chemtrails n’est pas de provoquer cette maladie, mais de continuer plusieurs années encore afin de « charger » les organismes humains au point que leur conductibilité soit multipliée plusieurs fois pour qu’ils soient de parfaits récepteurs pour le programme HAARP qui permettra ainsi de contrôler tous les humains de la planète. Une science fiction cauchemardesque en cours de n’avoir plus rien de « fiction ». L’être humain déshumanisé, réagissant selon des impulsions générées par des microondes !

En conclusion, une fois de plus, le vrai problème, ce sont les politiciens (il n’y a pas de chemtrails sur la Chine ni l’Iran). Il suffirait qu’ils disparaissent pour que ceux qui ont lancé ce programme ne trouvent plus l’appui nécessaire qui leur permette de continuer ce génocide. C’est l’objet de la démosophie. En attendant, imprimer ce message, y ajouter le rapport du Belfort group, et déposer plainte, pourrait peut être donner résultat: sur la quantité, il y a quelques juges honnêtes, avec un peu de chance, parmi ceux-là, il y en a peut être un qui en plus possède assez de c…. pour lancer une investigation officielle, le bruit que cela provoquerait serait rapidement répercuté sur toute la planète, et suivi par d’autres…

Par Eric Fiorile

Source: Realinfos

Tag(s) : #SANTE

Partager cet article