Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Depuis plusieurs semaines, les officiers israéliens et grecs échangeaient des informations à propos d’un entraînement commun. Aujourd’hui, tout est officialisé. L’Etat Juif a donc bel et bien laissé tombé la Turquie pour les exercices conjoints de l’armée pour s’entraîner avec l’ennemi historique d’Ankara : la Grèce. L’Hellenic Air Force et nombreux de ses pilotes sont arrivés lundi en Israël, précisément sur la base d’Ovda dans le Néguev, pour un exercice d’une durée de 3 semaines. Au moins 5 F-16 ont été envoyés par Athènes et l’on estime à 52 le nombre total d’avions qui participeront aux manœuvres.

Chasseurs israéliens et grecs dans le Néguev



Techniques de combats et attaques au sol seront les maîtres mots de ces 3 semaines. Un groupe de chasseurs israéliens (F-15 et F-16 modifiés) sera de la partie, et devrait notamment mettre en place une simulation d’attaque lointaine avec un Boeing ravitailleur.

Un message on ne peut plus précis pour Téhéran !

Ces exercices apparaissent en contraste total avec les précédents exercices de l’IAF (Israel Air Force) qui ont eu lieu en Grèce le mois dernier et dont aucun officier ou porte-parole n’a voulu donner d’élément.

L’Etat Juif accélère sa préparation à d’éventuelles frappes contre l’Iran. Outre les cadences d’exercices augmentées auprès des pays de l’OTAN (au sein même de l’OTAN), Jérusalem a organisé récemment plusieurs séries d’entraînement en Italie et en Roumanie.

Amos Lerah – JSSNews

source: JSSNews

Tag(s) : #3 ème guerre mondiale

Partager cet article