Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Indonésiens sont les plus grands consommateurs de riz au monde. Mais si la consommation augmente, les prix aussi. Et la pauvreté grandissante fait craindre un véritable risque de pénurie.

La solution pourrait venir de l’Institut d’Agronomie de Bogor dont les chercheurs viennent de créer un substitut de riz réalisé à base de sagou.

“Ce riz a exactement le même goût que le riz normal”, explique la cliente d’un restaurant. “Je l’apprécie beaucoup et je n’ai pas l’impression que la saveur soit différente”.

Ce riz artificiel est un mélange de plusieurs glucides naturels : maïs, manioc, igname et sagou.
Le sagou est une fécule alimentaire extraite de la pulpe du tronc du sagoutier, un type de palmier.
La mixture est préssurisée et précuite. On peut dès lors consommer cet étonnant riz alternatif.

“Pour nous ce riz n’est pas artificiel, on préfère parler de riz amélioré parce qu’il a été élaboré pour des besoins spécifiques”, souligne Slamet Butijanto de l’Institut d’Agronomie de Bogor. “Par exemple si nous souhaitons distribuer ce riz à des populations pauvres qui manquent de protéines, de fer et de vitamine A, nous pouvons en ajouter en toute sécurité à notre mixture”.

“Si les scientifiques sont en mesure de créer un riz qui a la même texture, les mêmes propriétés nutritionnelles et la même facilité de cuisson que le vrai riz, alors je pense qu’il sera adopté par la population sans souci”, assure le diététicien Wied Harry

Pour le moment, le riz artificiel est plus cher que le riz normal. Mais avec une consommation moyenne record de 135 kg de riz par an et par personne, le gouvernement indonésien considère que cette nouveauté pourrait devenir une excellente alternative.

Source

Tag(s) : #NATURE - ECOLOGIE

Partager cet article