Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

* Je m'interroge concernant la validité de l'histoire de l'ex employé de la CIA, Edward Snowden, qui aurait supposément dénoncé ce système mondial de surveillance.

Tous les médias du monde ont massivement affiché cette nouvelle dans la journée d'hier, ce qui me laisse songeuse.  Une nouvelle comme celle-là qui fait le tour du monde me laisse penser qu'elle a un objectif bien précis.
 Lequel ?


Le projet coûte 2 milliards de dollars et les ordinateurs seront capables de stocker un volume gigantesque de données, au moins 5 milliards de gigaoctets.  Situé en Utah près du Camp Williams de l'armée américaine, le projet vise à archiver des données personnelles sur les gens de partout dans le monde pour les garder pendant des décennies.  Cela comprend les e-mails, les conversations Skype, les recherches Google, les vidéos Youtube, les messages Facebook, les virements bancaires et autres données électroniques.

D'anciens employés de la NSA disent que le service d'intelligence a mis en place des serveurs assez puissants pour stocker l'intégralité des communication électroniques de l'humanité pour les 100 prochaines années.

James Clapper, directeur national du renseignement, a confirmé l'existence d'un programme de surveillance à grande échelle.  Le président Obama a en outre expliqué que le Congrès a autorisé le programme, mais que les citoyens américains sont exemptés de cette obligation.

Selon l'ancien employé de la CIA Edward Snowden, l'agence de renseignement a commencé à chercher l'accès direct aux serveurs appartenant aux sociétés internet américaines en 2007.  La première de ces entreprises était Microsoft. Yahoo a suivi six mois plus tard, Google, Facebook, Paltalk, Youtube, Skype et AOL.  L'entreprise la plus récente à déclarer sa volonté de coopérer est Apple, en octobre 2012.  Un document secret du gouvernement affirme que ces accès aux données sont réalisés directement à partir des serveurs.

Source:
http://www.spiegel.de/international/world/prism-leak-inside-the-controversial-us-data-surveillance-program-a-904761.html

Tag(s) : #USA

Partager cet article