Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Voilà une information tout à fait surprenante qui, curieusement, a été très peu relayée dans les médias alignés et pas du tout en France à ma connaissance. Bloomberg en a parlé il y a quatre jours apparemment et puis plus rien. 

 

Ceci explique peut être cela :

 

USA: le nouveau billet de 100$ annonce-t-il la destruction de New York

?

(tsunami ou nucléaire?)...

 

un ancien FM prédit une attaque nucléaire avant 2015

 

 


Pourtant l'information n'est pas anodine et on pourrait même dire qu'elle est assez symbolique: l'une des plus grandes banques américaines qui cède son siège au plus grand conglomérat chinois, ça n'arrive pas tout les jours.


 En effet, l'entreprise Fosun international Ltd. à racheté le bâtiment construit par David Rockefeller pour une somme totale de 725 millions de dollars.



Bloomberg indique : «Il y a beaucoup de capital excédentaire en Chine, qui a besoin d'être investi en ce moment même" indique Simon Lo, directeur exécutif pour le conseil en courtage immobilier Colliers International basé à Hong Kong, dans une interview téléphonique. «De plus, en investissant dans des marchés comme New York, ils croient qu'ils peuvent gagner à la reprise de l'économie américaine et du marché de l'immobilier."

L'entreprise chinoise n'a pas souhaité révéler ce qu'elle allait faire de ce bâtiment. Ce qui est intéressant également, c'est que ce même bâtiment abrite dans ses sous-sols le plus grand coffre d'or du monde comme le révèle Zerohedge. Un coffre qui serait apparemment plus grand qu'un terrain de foot et pourrait résister à une bombe atomique ou à un tsunami. L'histoire ne dit pas ou est passé l'or ;)



On remarque également que la One Chase Manhattan Plaza se trouve à quelques mètres de la réserve fédérale et que ces deux bâtiments seraient reliés par un tunnel souterrain.


On dirait que la Chine, principale détentrice de la dette américaine déplace ses pions. Elle n'aura jamais été aussi proche de l'économie américaine.


Cette transaction arrive dans un contexte tout à fait particulier puisque les États-Unis étaient ce mois-ci sur la corde raide du défaut de paiement et en début de mois, la Chase bank avertissait ses clients business que les virements vers l'international ne seraient plus possibles sur leurs comptes actuels et que leurs flux bancaires seraient restreints.




Lien connexe:
Le duel tourne à l’affrontement monétaire entre la Chine et les Etats-Unis


Publié par Fawkes News

Tag(s) : #USA

Partager cet article