Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

MAJ 1

Selon des sources militaires israéliennes, les artilleurs israéliens ont délibérément manqué la position syrienne.

Le porte-parole en chef de l'armée, Yoav Mordechaï, a noté sur sa page Facebook que ce tir de sommation était le premier tir israélien contre la Syrie depuis la fin en 1974 des affrontements ayant suivi la guerre israélo-arabe du Kippour en octobre 1973.

 


2em preuve des préparatifs d'une3em guerre Mondiale ?! Syrie: Israël tire des coups de semonce
 
Les militaires israéliens ont tiré des coups de semonce contre la Syrie en riposte à une mine qui s'est abattue sur une partie du plateau du Golan contrôlée par l'Etat hébreux, a annoncé dimanche à RIA Novosti un porte-parole de 'armée israélienne.  


   Plateau du Golan

Plateau du Golan

 

A qui appartient Le Plateau Golan ?

Le plateau du Golan est une région du sud-ouest de la Syrie occupée par Israël suite à la guerre des Six Jours de 1967 et annexée par l’État hébreu le 14 décembre 1981. Cette annexion de la région a été condamnée par le Conseil de sécurité des Nations unies et n’a jamais été reconnue par la communauté internationale.

 

 


Auparavant, le ministre de la Défense, Ehoud Barak, avait affirmé qu'Israël riposterait en cas de tirs syriens sur le Golan. Depuis quelques jours, plusieurs obus de mortier se sont abattus sur le plateau. L'un d'eux a touché une colonie israélienne mais n'a pas explosé. 
 
Selon les médias locaux, il s'agit de premiers tirs israéliens contre la Syrie depuis 1973.


Les démarches d'Israël concernant le plateau du Golan et Jérusalem-Est, considérés par la communauté internationale comme territoiresarabes occupés, sont "absolument inadmissibles", a déclaré mardi le ministère syrien des Affaires étrangères.

Le projet de loi israélien imposant un référendum avant tout retrait du Golan et de Jérusalem-Est, posant ainsi un préalable à la ratification de tout traité de paix avec la Syrie et les Palestiniens, manifeste le mépris de l'Etat hébreu envers le droit international au regard duquel le Golan et Jérusalem-Est ont été et restent un territoire arabe occupé, lit-on dans la déclaration.

La communauté internationale n'en a jamais reconnu l'annexion, précise le document.

Le Golan ne peut faire l'objet d'aucun marché et sans sa complète restitution à la Syrie jusqu'à la ligne du 4 juin 1967 (avant la guerre israélo-arabe de 1967, nlrd) l'instauration de la paix est impossible, souligne le ministère.

La nouvelle loi israélienne ne fait que confirmer que l'Etat hébreu renonce à une "paix juste et globale sur la base des résolutions 242 et 338 du Conseil de sécurité de l'Onu et du principe de l'échange "terre contre paix", stipule la déclaration.

Les analystes estiment que la loi israélienne sur un référendum est susceptible de compromettre les efforts pour parvenir à la paix avec la Syrie et les Palestiniens qui veulent faire de Jérusalem-Est la capitale de leur futur Etat. source

 

Tag(s) : #CONFLICTS DANS LE MONDE

Partager cet article