Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Washington réclame mardi davantage de preuves pour établir formellement que des armes chimiques ont été utilisées en Syrie.

 

 

La Maison-Blanche réclame des preuves supplémentaires sur l'utilisation du gaz sarin en Syrie. La Maison-Blanche réclame des preuves supplémentaires sur l'utilisation du gaz sarin en Syrie. © 

La Maison-Blanche a affirmé mardi que davantage de preuves étaient nécessaires pour établir formellement que du gaz sarin avait été utilisé en Syrie, après que les autorités françaises eurent exprimé leur "certitude" en la matière. "Nous devons augmenter le faisceau des preuves en notre possession (...) avant de prendre une décision", a déclaré le porte-parole de Barack Obama, Jay Carney, alors que le président américain a affirmé dans le passé que le recours à des armes chimiques de la part du régime de Damas changerait la "règle du jeu" en Syrie.

"Il nous faut enquêter davantage", a ajouté M. Carney lors de son point de presse quotidien. Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a affirmé mardi que son pays avait "la certitude que le gaz sarin a été utilisé en Syrie à plusieurs reprises et de façon localisée", sans désigner qui a été responsable de son utilisation. "Je noterai que, selon les informations françaises (...), davantage de travail reste nécessaire pour établir qui est responsable de l'utilisation (de gaz), quelles quantités ont été utilisées et recueillir davantage de détails sur les circonstances de leur utilisation", a ajouté M. Carney.

"Comme le président l'a dit, nous devons augmenter le faisceau des preuves en notre possession (...) avant de prendre une décision, nous devons pouvoir les examiner, nous devons pouvoir les recouper avant de prendre une décision sur la base de la violation très claire que le recours à des produits chimiques représenterait de la part du régime syrien. Nous allons persévérer", a encore dit le porte-parole américain.

source

 

Syrie / Laurent Fabius (2013) – Irak / Colin Powell (2003) [No Comment !]

source

 

 

Tag(s) : #CONFLICTS DANS LE MONDE

Partager cet article