Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Photo: RIA Novosti

 

Vladimir Poutine n'a pas exclu, lors d'une rencontre avec Sergueï Mironov, que le budget soit rectifié pour mieux financer " le nettoyage de l'Arctique ", rapporte ITAR-TASS.

 

" La Russie était de tout temps réputée pour ses expéditions et études arctiques et antarctiques ", a dit le leader du parti Russie Juste, avant de rappeler que l'aviation polaire russe avait fêté en mars dernier son 80ème anniversaire.

" Nous avons de quoi être fiers, mais aujourd'hui la situation est telle que nous n'avons pratiquement pas d'avions capables de fonctionner dans les hautes latitudes. Le problème est tout aussi grand avec les pilotes, qui exigent une formation spéciale ".

Mironov a noté qu'il y a quelque temps, il avait adressé à Poutine une série de documents sur l'aviation polaire. " Je pense que certainement, Vous en tant que chef du gouvernement, vous aurez pu poser plus nettement cette question et obtenir qu'un centre aérien spécial soit formé pour explorer l'Arctique et l'Antarctique, pour que notre aviation polaire puisse réaliser aisément tous les projets que l'Etat voudra réaliser en Arctique et en Antarctique ", a dit Mironov au Premier ministre.

Poutine, qui est entre autres le président du conseil de tutelle de la Société géographique russe, a accepté que " le sujet est très important et intéressant ".

" La Société géographique russe lui accorde une grande attention, tout comme le gouvernement de la Fédération de Russie ".

" Nous avons préparé tout un programme: nous commençons par ce qui s'appelle " le nettoyage de l'Arctique ", oú nous avons accumulé énormément de déchets toxiques, y compris les tonneaux pour transporter des carburants et des lubrifiants ", a souligné Poutine.

" Nous voulons également aménager la Route maritime du Nord, y compris en y implantant les stations d'observation oú travailleront les spécialistes du ministère des Situations d'urgence ", a poursuivi Poutine, et d'ajouter que " c'est un vaste programme qui, bien entendu, devra comprendre le volet " dont avait parlé Mironov, " plus précisément le volet aérien ".

Il a proposé à Mironov d'aborder ce sujet plus en détail. " Je veux dire que nous devons maintenant prendre une décision budgétaire. Le budget prévoit d'allouer des moyens aux mesures dont vous avez parlé et que j'ai évoquées. Mais il se peut que nous y rectifions encore quelque chose ", a noté Poutine.


source: ruvr.ru

Tag(s) : #AIR DU TEMPS

Partager cet article