Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



France :

Surendettement :

Le nombre de dossiers de surendettement déposés au cours des douze derniers mois (de janvier 2011 à décembre 2011) s’élève ainsi à 232 493, soit une augmentation de 6,59% par rapport aux dépôts enregistrés lors des douze mois précédents (de janvier 2010 à décembre 2010).

Normal, car ce que les médias n’osent dire, c’est que depuis des décennies, les gouvernements successifs, ont subtilement remplacé l’augmentation des salaires par un accès débridé aux crédits, ce qui fait que plus personne n’est capable de descendre dans la rue pour manifester, apeurés qu’ils sont de devoir manquer une journée de travail qui serait défalquée de leur salaire. Pris à la gorge, leur pouvoir d’achat se dégradant année après année, les français ont du se résoudre à emprunter pour boucler les fins de mois (crédit revolving etc…), ce qui pour un gouvernement est une garantie de paix sociale… Et voilà comment, ni vu ni connu, on fait plaisir au MEDEF, tout en maintenant les populations sous le joug.

Claude Guéant et la civilisation :

La connerie humaine n’a pas de borne, je ne parle pas de Guéant qui ne fait qu’appliquer les ordres de l’Élysée, mais de ces fumistes de journalistes qui tels des chiens enragés , se jettent dans le piège tendu, la queue toute frétillante de l’os à ronger… Lamentable…

Signatures :

La, nous ne sommes plus dans la connerie humaine, mais dans la dictature d’un système, qui se sert d’une loi déposée en 1976 par l’ancien chef de l’État V.G.E et contresignée par Jacques Chirac, alors son premier ministre. qui impose la publication des parrainages, aujourd’hui contestée par le FN devant le Conseil constitutionnel. Cette loi avait été déposée alors, pour éviter que des gens comme M. Michel Barbu en 1965 (sans étiquette) se présentent aux élections présidentielles ou il n’avait obtenu que 1,15% des suffrages.

Partant d’un sage constat, il est cependant inadmissible que le troisième partie de France (en théorie) se voit confisquer le droit de participer aux débats par de basses manœuvres politiciennes, consistant à faire pression sur les Maires de France, lesquels ne sont cependant pas exempts de reproches, car on peut se demander fort logiquement ce qu’ils auraient bien pu faire sous l’occupation ? Une évidence que le Conseil Constitutionnel va pourtant devoir trancher…

Sondages :

M. Le Pen dans ses rêves les plus érotiques, n’aurait jamais imaginé un tel déchainement médiatique de haine à son encontre, de la part de la Bobocratie intellectuelle française (médias compris), de même qu’elle n’aurait jamais imaginé un tel mépris des candidats en lice envers la classe ouvrière qui a déserté la Gauche et N. Sarkosy pour se réfugier dans son giron. C’est quand même unique dans les anales présidentielles, de voir le parti socialiste, front de gauche compris, s’être autant détaché des couches populaires, jusqu’à en oublier qu’ils n’ont existé par le passé, que grâce aux dévouements des classes ouvrières, dont beaucoup son mort pour leur idéal et qu’ils dédaignent dorénavant, tout englués qu’ils sont dans une Europe mondialiste dont ils refusent de sortir…

Alors la sanction tombera, inéluctable, faisant mentir les sondages et les médias en portant en tête M. Le Pen au premier tour (sondage d’État non publié, N. Sarkosy ayant plus peur de M. LE PEN que de F. Hollande…), la politique de dénigrement systématique de la candidate, ainsi que la politique de l’autruche, ne faisant que renforcer les convictions de son électorat.

Dexia, tout va bien merci :

 

Tout va bien pour les cadres de DEXIA qui malgré une perte prévisionnelle de 10 milliards d’euros, vont toucher jusqu’à 45.000 euros de bonus, les employés recevant eux en moyenne 3.500 euros. Mais le plus beau, vous savez quoi ? Et bien l’État va nationaliser DEXIA (info Financial Times), ce qui signifie que nous allons prendre à notre charge toutes les magouilles passées de leurs dirigeants, qui ne seront même pas inquiétés, alors qu’il y a longtemps qu’ils devraient dormir en prison… L’année commence fort, très fort…

États-Unis :

Au bord du gouffre économique avec la chute en cascade des banques, O’Bama n’a plus le choix des armes, seul un conflit majeure avec l’Iran par exemple, pouvant le sauver lui et son parti de la panade.

L’ANALYSE AU SCALPEL DE MYRET ZAKI :

La journaliste bien connue Myret Zaki, nous livre une analyse remarquable ou l’on croit rêver ! Les US empruntent à 10 ans pour moins de 2%, et à 30 ans pour moins de 3%, alors que l’Europe dans le même temps paie le double ou triple, alors qu’elle est moins endettée.

L’ Allemagne, la Finlande et les Pays-Bas sont AAA, donc mieux notés par SP que les US.

La France et l’Autriche sont notés comme les US. Pourtant, la France paie 50% de plus que les U.S. pour emprunter, et l’Italie paie le triple.

Seuls la Grèce et l’Italie ont un ratio dette/PIB supérieur aux U.S, mais l’économie italienne est en fait en meilleur état que les US.

Car en réalité, l’essentiel de la dette US n’est pas compté dans les statistiques (garanties d’Etat de la dette de Fannie Mae et Freddy Mac, des prêts aux étudiants, des hypothèques défaillantes; sécurité sociale non provisionnée, Medicare, Medicaid non provisionnés), tout cela n’étant pas compté dans la dette officielle et si on ajoute la dette des 52 États, les USA. sont dans la même situation que la Grèce…

ALLEMAGNE :

Les précaires dans la misère en Allemagne.

La face sombre du modèle capitaliste allemand, basé sur le dumping social et la précarisation du salariat en recrutant par exemple de la main-d’oeuvre en provenance des Pays de l’Est à bon marché, puisque l’Allemagne n’a pas de SMIC, envoyant ainsi de plus en plus de travailleurs dans la précarité et la misère. Tout cela devant se régler dans les urnes lors les élections législatives de 2013. Un travailleur précaire allemand sur huit ne gagne pas suffisamment pour survivre, se voyant contraints d’avoir recours aux aides de l’État, voilà ce qu’a révélé une étude de la Confédération des syndicats allemands (DGB) datée du 7 février et ce n’est qu’un début.

Japon :

Fukushima mon amour :

Tout va bien merci, on meurt pas encore, mais faut de la patience avec ce genre de peste radio active, alors en attendant, on s’amusent comme des petits fous avec nos masques et nos dosimètres que nous devons porter en permanence dans l’indifférence générale. Plus de 360.000 enfants (chiffres officiels) sont sous surveillance à ce jour…

Espagne :

Chômage record :

Aides du gouvernement aux chômeurs !

Record battu avec plus de 23 % de chômeurs : soit plus de 5 millions de chômeurs. La dégradation de la situation économique depuis l’été explique la hausse du taux de chômage, d’après Engracia Hidalgo, la secrétaire d’État à l’Emploi du nouveau gouvernement conservateur de Mariano Rajoy (Ah bon ? ça c’est une nouvelle !).

Merveilleux, on voit nettement la différence quand on change de gouvernement ! Pauvres Espagnols, mais aussi pauvres Français dont le tour arrive bientôt…

ÉGYPTE :

Démocratie à la mode Égyptienne :

Oui, bon c’est pas gagné, mais hein les révolutions vous savez ce que c’est, moi si j’avais un conseil à leur donner à nos amis Égyptiens, c’est de couper quelques têtes, oui bon, c’est sanguinaire, mais ça calme… Ah ça ira, ça ira à la lanterne…

IRAN :

Alors cette bombe, c’est pour bientôt ?

 

Pas de soucis, on s’en occupe et toutes vos gesticulations ne changeront rien à l’affaire, c’est comme ça, faudra vous y faire, fallait agir tant qu’il était encore temps, maintenant vous savez ce qu’ils vous restent à faire ? On vous attend…

CHINE :

Et pendant ce temps, le géant se prépare :

http://img.dailymail.co.uk/i/pix/2007/11_01/2submarine_468x396.jpg

La Chine a envoyé son plus grand navire de patrouille vers la mer de Chine orientale afin de protéger les droits territoriaux et les intérêts maritimes nationaux. Le Haijian 50, un navire de 3 000 tonnes, se rendra aux abords des rochers Rixiang et Suyan, des champs maritimes de pétrole et de gaz Chunxiao et Pinghu et des zones de développement conjoint sino-japonais, a déclaré Liu Zhendong, chef de la flotte sur la mer de Chine orientale du Bureau de la surveillance maritime de Chine, une agence paramilitaire de maintien de l’ordre en mer.

Le vaisseau fabriqué par la Chine est doté des technologies maritimes chinoises les plus sophistiquées et est capable d’accueillir des hélicoptères chinois Z9A, selon M. Liu. La Chine compte 32 000 km de lignes côtières. La superficie totale de ses eaux territoriales, de son plateau continental et de ses zones économiques exclusives reconnue par la Convention des Nations unies sur le droit de la mer est de trois millions de km2.

Le Rapport sur le développement océanique de la Chine indique que les intérêts et droits maritimes de la Chine sont confrontés à une situation complexe et à des menaces sur la sécurité, notamment le terrorisme, les disputes autour des ressources ainsi que les problèmes concernant la souveraineté et la délimitation maritime.

NIGERIA :

Boko Haram frappe les Chrétiens :

Série d’attentats au Nigéria !

Le Nigeria (120 millions d’habitants environ) compte trois grands groupes ethniques dont les différences culturelles et religieuses suscitent des antagonismes vivaces : les Yorubas dans le Sud-Ouest, en partie islamisés ; les Ibos dans le Sud-Est, surtout chrétiens et animistes ; les Haoussas et les Peuls des anciens sultanats du Nord, très mêlés et presque exclusivement musulmans. Ces trois groupes constituent un peu plus des deux tiers de la population. Mais il existe aussi de nombreuses minorités (Kanouris, Ibibios, Tivs, Edos…), dont chacune possède sa propre langue, son histoire, son droit coutumier, ce qui renforce l’hétérogénéité de la population nigériane.

Les régimes qui se sont succédé depuis l’indépendance, en 1960, ont voulu briser l’emprise respective des trois grands groupes ethniques sur chacune des trois régions (Nord, Sud-Ouest, Sud-Est) qui constituaient alors l’État fédéral. Ils ont multiplié, pour cela, le nombre des États de la fédération.

La division en 21 puis 36 États a toutefois diminué les risques d’affrontements ethniques. On estime à 48 millions le nombre de musulmans au Nigeria, ce qui en fait le pays musulman le plus important d’Afrique, mais le clergé chrétien – en particulier catholique – s’oppose vivement à l’emprise islamique, comme en ont témoigné les querelles suscitées par l’adhésion du Nigeria à l’Organisation de la conférence Islamique (O.C.I.) en 1986 et les affrontements interreligieux consécutifs à l’introduction de la charia dans le nord du pays en 2000.

Les Chrétiens visés par une série d’attentats :

Des attentats coordonnés, revendiqués par la secte islamiste Boko Haram, ont fait des dizaines de morts vendredi soir à Kano, au Nigeria. Un correspondant de l’AFP sur place a compté au moins 80 cadavres dans une morgue de Kano à la suite des attaques. De son côté, la Croix-Rouge estime à plus de 200 le nombre de victimes.

Mais qui sont les Boko Haram : C’est un Peuple engagé dans la propagation de l’enseignement du Prophète et du jihad (arabe : جماعة اهل السنة للدعوة والجهاد, Jama’atu Ahlu Sunna Lidda’awati Wal Jihad), plus connu par son nom haoussa. Boko Haram, est une organisation fondée par Mohamed Yussuf en 2002, dont l’objectif est de faire appliquer strictement la charia dans tout le pays.

Le groupe, activement combattu par les forces armées nigérianes, s’est illustré par une série de violences à l’encontre du gouvernement et des chrétiens . Prônant un islam radical et rigoriste, l’idéologie du mouvement s’inspire des Talibans d’Afghanistan, rejetant la modernité et visant à instaurer la charia dans les États au Nord du pays.

Le nom de Boko Haram signifie « L’éducation occidentale est un interdit »Boko (signifiant « Occidental ») et Haram est un mot arabe signifiant « interdit » ou « illicite ». 

Se revendiquant de l’islamisme salafiste et des Talibans Afghans, Boko Haram, contrairement aux autres mouvements terroristes islamistes, est une secte. Son discours est très hétérodoxe par rapport à l’Islam, en effet, selon Marc-Antoine Pérouse de Montclos, spécialiste du Nigeria, chargé de recherche à l’Institut de recherche pour le développement (IRD), » la doctrine de Boko Haram ne correspond pas vraiment au modèle wahhabite « , c’est une secte qui endoctrine et a recours à la magie. Certains fidèles de Boko Haram portent des grigris, ce qui ne ressemble pas vraiment à Al-Qaeda. Dénonçant la constitution nigériane comme calquée sur les valeurs occidentales, Boko Haram souhaite instaurer la charia et un État islamique sur l’ensemble du Nigeria. A suivre…

GRECE :

Une mort programmée :

Grèce Govt Bond 1Year Yield (GGGB1YR:IND)

465 %, du jamais vu…

A Fukushima, on meurt à petit feu, en silence, dans l’indifférence générale, mais avec dignité, pas comme ces Grecs (Salauds de pauvres disait Gabin dans la Traversée de Paris ) qui ne veulent pas mourir sans s’être battu jusqu’au bout, mais dont la fin est inéluctable, programmée elle, par des requins se nourrissant du malheur des autres.

En effet, l’explosion du bon du trésor grec sur un an continue, se montant à 465 % ces derniers jours, bref, de pire en pire, le défaut de la dette privée étant prévu aux alentours de mars/avril, laquelle étant pour le moment maintenue sous perfusion comme on on maintient un malade en fin de vie… Une… petite remarque qui a une grande importance : d’après les règles comptables en vigueur (IFRS), les actifs doivent être comptabilisés à leur juste valeur de marché. Or les 350 milliards de dettes de l’État ne le sont qu’avec une décote de 21 % (70 milliards) que les dirigeants des big banks ont décidé d’appliquer en toute impunité. D’après les données des marchés (CDS et rendements), la décote réelle est supérieure à… 50 % correspondant à une perte de l’ordre de 200 milliards d’euros.

Les comptes des établissements financiers (banques et assureurs) détenant des bons du Trésor grec ne donnent donc pas une image fidèle de la réalité. Les 4 plus grandes banques grecques n’ont en réalité quasiment plus de capitaux propres.

Aux États-Unis, les dirigeants d’Enron qui ont publié des comptes ne donnant pas une image fidèle de la réalité pour tromper les investisseurs, ont été condamné à 25 ans de prison.

Actuellement, dans la zone euro, aucun organisme régulateur, aucun tribunal n’a condamné un seul dirigeant de banque ni d’assureur.

Le tsunami bancaire se développe de jours en jours, d’heures en heures : l’Union Européenne ayant demandé aux Grecs de baisser leur salaire minimum à moins de 600 euros, de supprimer les 13e mois avec un gel des salaires sur 3 ans… Les Grecs sont donc poussés de facto à la révolte par la colère et la faim…

Jackturf !

source:
jackturfhotmailfr

Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article