Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Quand on lit l'article de Metro.co.uk, on se demande si on n'est pas en train de cauchemarder. On y apprend que la première « usine à bébés » est en train d'être créée en Inde et qu'elle abritera des centaines de mères porteuses qui portent des bébés à terme pour des couples et, sans doute, des paires de gays et de lesbiennes occidentaux (même si la loi ne le permet théoriquement pas).

Le complexe de plusieurs millions de livres - qui aura une boutique de souvenirs et des chambres d'hôtel pour les personnes venant recueillir les nouveau-nés - est en cours de construction en Inde. Il sera dirigé par un médecin controversé, le Dr Nayna Patel.

Un étage abritera les mères porteuses, qui portent des bébés en échange d'une rémunération leur permettant d'échapper à leur extrême pauvreté.
Elles seront mises enceintes en utilisant le sperme et les embryons (envoyés par courrier) de couples et de paires sans enfants visitant l'Inde pour recueillir leur nouveau fils ou nouvelle fille.

Le Dr Patel - qui possède déjà une clinique de rue abritant 100 mères porteuses dans une maison individuelle - a dû faire face à des menaces de mort de la part de personnes qui l'accusent d'exploiter les pauvres et de faire de l'argent sur la misère des femmes. Mais elle considère son travail comme une « mission féministe » rassemblant des femmes nécessiteuses avec de futures mères qui sont incapables de concevoir...

Au Zimbabwe, les futures mères sont taxées

Au zimbabwe, les futures mères sont taxées

 

Un homme donne naissance à un garçon à Berlin

Un homme donne naissance à un garçon à berlin

 

Fabrication de bébés : google baby = bébé en kit

Fabrication de bébés : google baby = bébé en kit



« C'est un travail physique. Elles sont payées pour ce travail », explique celle qui demande 28 000 livres aux couples et paires sans enfant avant de payer 4 950 livres les porteuses.


source Sott via les M.E.

Tag(s) : #INDE

Partager cet article