Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

VIDEOS. Attaque meurtrière à Liège : la Belgique sous le choc

Trois grenades ont explosé

Habitant de la ville de Liège, Nordine Amrani, l'auteur des faits, s'est rendu place Saint-Lambert en camionnette. Il s'est hissé sur une plate-forme située au dessus d'une boulangerie, «Le Point chaud», lourdement armé armé d'un automatique léger, d'un revolver et de grenades. Il a tiré sur la foule et lancé trois grenades en direction des abribus. Il aurait utilisé des explosifs de type thunderflash et une arme Kalashnikov, d'après un témoin, cité par lesoir.be. Aussitôt après les faits, les services de déminage ont examiné les lieux, a indiqué la magistrate.

VIDEO. Les scènes d’évacuation prises d’un toit




Nordine Amrani avait été condamné par le passé de la prison pour «la détention d’une dizaine d’armes et de 9500 pièces, ainsi que pour la culture de 2800 plants de cannabis. Le tribunal lui a aussi infligé une amende de 11 000 euros et a prononcé des confiscations pour un montant de 76 500 euros », relate le journal «Le Soir». Selon lameuse.be, l'assaillant est un spécialiste des armes, capable de démonter, de réparer et de remonter différents modèles. Une perquisition à son domicile, rue de Campine à Liège, avait permis, en 2008, de trouver une dizaine d'armes à feu. Des perquisitions ont eu lieu ce mardi, a indiqué la procureure.

VIDEO. Un témoin : «Le tueur s'est suicidé devant nous»
«

Les circonstances de la mort du tireur n'avaient pas été formellement établies en fin d'après-midi, selon la procureure de Liège. Certains témoins, comme celui de la vidéo ci-dessus, ont indiqué qu'il s'était suicidé en se tirant une balle dans la tête.

Beaucoup de blessés sont jeunes

Deux jeunes, âgés respectivement de 15 et 17 ans, sont décédés. Le premier sur place, l'autre à l'hôpital de la Citadelle. Une femme de 75 ans est également morte après avoir été hospitalisée, a indiqué la procureure. Depuis un homme de 20 est décédé à l'hôpital. Selon des sources médicales, un bébé de 23 mois serait également décédé, rapporte lesoir.be. Un nouveau bilan fait cependant état de 123 blessés. Des personnes se sont rendues dans les hôpitaux par leurs propres moyens, ce qui justifie l'évolution du nombre de blessés. Un poste médical avancé avait été installé dans la cour du palais des Princes-Evêques, au centre de Liège. Un plan «catastrophe» a été déclenché au niveau régional. La plupart des blessés auraient entre 18 et 20 ans.



Vidéo. «C'est le chaos à Liège»



LeParisien.fr

Tag(s) : #Nouvel Ordre Mondial

Partager cet article