Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le nouvel opérateur mobile souhaite ainsi faire taire certaines critiques de ses concurrents.

 

C'est en décortiquant la brochure tarifaire de Free Mobile que Capital a fait cette découverte. Alors que ses prix défient déjà toute concurrence, le nouvel opérateur mobile aurait déjà revu certains tarifs à la baisse, pour faire taire certaines critiques de ses concurrents.

Certains lui reprochaient en effet de faire payer très cher la connexion Internet à l'étranger. Aucun soucis, Free Mobile s'adapte, et réduit considérablement le coût des données en itinérance.

Au Royaume-Uni, cela coûte désormais six fois moins cher, à savoir 5 euros par mégaoctet au lieu de 32 euros.

Autre découverte : le forfait tout illimité proposé à 19,99 euros comprend désormais les appels de la France vers la Slovaquie, alors que jusqu'ici ces communications étaient facturées 8 centimes d'euros la minute.

Selon Capital, certains prix auraient également été revus à la hausse, mais cela reste très limité. Les SMS envoyés depuis la Corée du Sud avec un terminal passent ainsi de 24 centimes à 48 centimes d'euro.

Lu sur Capital.fr

 

Tag(s) : #INTERNET - COMMUNICATION

Partager cet article