Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pour renforcer les futures recettes fiscales, le gouvernement étudie à nouveau la piste de l'épargne réglementée. Et pourrait décider de soumettre le livret A aux prélèvements sociaux. Mais pas pour tout le monde... 

 


Le gouvernement envisage de taxer le livret A

 

 

Personne n'ignore que le gouvernement cherche actuellement (désespérément) 6 milliards d'euros de recettes supplémentaires... Idéalement sans toucher aux impôts. De nombreuses voies sont envisagées (dont la suppression du quotient familial pour les enfants étudiants).  

Dernières en date selon nos confrères d'Europe 1 : la taxation du livret A. Une vieille idée qui refait régulièrement surface lorsque l'argent vient à manquer. Il faut dire qu'avec un encours de 258 milliards d'euros, le livret A représente un joli pactole, encore vierge de toute taxation.  

En fin d'année dernière encore, le ministre des Finances avait écarté cette voie. Mais le besoin est aujourd'hui plus pressant et pourrait amener le gouvernement à plier. 

La solution envisagée consiste à taxer uniquement les plus riches, comprendre ceux dont l'encours sur le livret dépasse l'ancien plafond (15 300 euros). Les intérêts générés par les montants placés au-delà seraient soumis aux prélèvements sociaux (15,5 %). De là à penser que le relèvement du plafond était un cadeau empoisonné, il n'y a qu'un pas...source

 

La France a besoin de 6 milliards d'euros de recettes

Tag(s) : #ECONOMIE - FINANCE

Partager cet article