Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Décryptage symbolique : 9 jours avant la date fatidique du décompte Maya, la NASA publie une vidéo censée paraître le 12 soit 9 jours avant la fin de l'année. Une manière détournée de suggérer que c'est l'année 2013 qui sera celle de tous les dangers.


Le scénario d'une apocalypse pour le 21 décembre 2012 ne semble guère convaincre les scientifiques de la NASA. L'agence américaine vient de diffuser en avance un documentaire prévu pour le 22 décembre, intitulé "la fin du monde n'a pas eu lieu hier".
Voici un spot qui devrait décevoir les amateurs de suspense, sans pour autant convaincre les tenants les plus farouches de la prédiction maya. Point par point, la NASA y démonte en effet le scénario catastrophe qualifié de "mythe". Radiations solaires, impact géant d'une planète fantôme, perturbations majeures du champ magnétique terrestre, aucune hypothèse ne semble ébranler l'expertise des scientifiques.

A tel point qu'ils ont décidé de le diffuser jeudi, 9 jours avant l'Armageddon supposé. Un pari peu risqué : si les experts se sont trompés, plus personne ne sera pas là pour se moquer d'eux.

L'argument le plus troublant est avancé par le Dr John Carlson, directeur du centre d'archéo-astronomie, qui affirme que le calendrier Maya ne s'arrête pas au 21 décembre 2012 puisque le concept de temps utilisé par la civilisation maya est très éloigné du système en vigueur. Ainsi, s'il est communément admis que le Big Bang aurait eu lieu voici 13,7 milliards d'années, les mayas dataient très différement la naissance du monde.

La seule chose qui semble inquiéter sérieusement la NASA, c'est le risque de multiplication des suicides à l'approche du jour réputé fatidique.

Le spot de la NASA (en anglais)


 


 http://www.directmatin.fr/technologie/2012-12-13/fin-du-monde-la-nasa-ny-croit-pas-287807

Tag(s) : #2012

Partager cet article