Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En d'autres termes, si des enfants souffrent, tuons les !

Belgique : euthanasié après une opération de changement de sexe

Belgique : euthanasié après une opération de changement de sexe

France : on lui refuse l'euthanasie, il se suicide en pleine rue

Après le mariage pour tous, François Hollande prépare l'euthanasie pour tous

Après le mariage pour tous, françois hollande prépare l'euthanasie pour tous

Au Parlement de Belgique, on discute actuellement de la question de permettre aux enfants malades de mourir ou rester en vie. Le parti socialiste au pouvoir en Belgique a proposé de légaliser l’euthanasie enfantine.

Le parti belge au pouvoir a proposé au Parlement d’élargir les règles concernant l’euthanasie et de les appliquer aux enfants. La mort assistée par les médecins peut déjà être réalisée pour les personnes de plus de 18 ans. Maintenant, la Belgique pourrait devenir le premier pays où l’euthanasie infantile sera autorisée par la loi. On discute également du droit à la mort volontaire des adultes avec des signes précoces de débilité sénile.

Lorsque l’euthanasie a été légalisée en Belgique, le nombre de morts assistées par les médecins en 2003 était de 235 cas, et il est déjà de presque 1.500 cas en 2012. Le président du mouvement catholique européen « Pro-Life Action League » Dries Goethals croit que la société moderne apprécie moins la vie comme don. A son avis, il est irresponsable de légaliser le renoncement volontaire à la vie.

« Est-ce que la vie d’une personne souffrante est moins précieuse ? C’est une mentalité non chrétienne et inhumaine. C’est une approche hédoniste : la vie est bonne lorsque nous y prenons plaisir, et s’il n’y a pas de plaisir, elle perd sa valeur. »

Le professeur de pédiatrie à l’Université Groningen Pieter Sauer, par contre, croit que les enfants ont droit à l’euthanasie.

« Parfois, un enfant souffre et nous sommes incapables de soulager ses souffrances. Ce sont des exceptions très rares, mais parfois nous arrivons à la conclusion que la mort serait plus humaine que le maintien d'une vie pleine de souffrances. Donc, nous croyons, qu’il faut avoir cette possibilité. »

Mais le professeur Sauer souligne que c’est une question très délicate. Il a demandé le conseil de ses collègues belges au sujet de la discussion actuelle au parlement et il a exprimé son avis, selon lequel chaque cas doit être examiné par une commission spéciale, composée d’un médecin, d’un spécialiste sur l’éthique et d’un juriste.

A part la Belgique, l’euthanasie est autorisée officiellement aux Pays-Bas, au Luxembourg, dans certains états américains. Maintenant, si le parlement approuve l’initiative du parti socialiste, la Belgique deviendra le premier pays où les enfants auront le droit de renoncer volontairement à la vie.


Kira Kalinina
Lire la suite:
http://french.ruvr.ru/2013_11_06/En-Belgique-on-accordera-aux-enfants-le-droit-de-mourir-1017/

Tag(s) : #SANTE

Partager cet article