Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quelques idées intéressantes pour ceux qui veulent entendre parler de Noël.
Trouvé sur ce site.

DOIT-ON FÊTER NOËL ?

 

Aux antipodes de la fête religieuse et de ce que l’on appelle parfois « l’esprit de Noël », fait de paix et de partage, les multiples sollicitations commerciales de fin d’année nous feraient presque oublier que fêter Noël n’est pas une obligation, que le sapin et la dinde sont finalement facultatifs, que la fête religieuse (si elle est importante pour vous) peut être célébrée sans accumulation de dépenses, et que l’amour de ses proches ne s’achète pas avec des cadeaux. Certes, vu les montants dépensés à Noël, c’est déjà un premier pas de consommer mieux pendant cette période : imaginons un instant que toute cette énergie soit dépensée positivement en objets utiles, en produits plus respectueux des Hommes et de la planète, en cadeaux qui ont du sens… Mais un nombre croissant de personnes, lassées de l’hyper-sollicitation commerciale des Fêtes de fin d’année, repensent plus radicalement leur rapport à Noël, s’efforçant aussi de moins consommer à cette période et de « simplifier le temps des Fêtes » (voir à ce sujet le très intéressant guide publié par le Center for a New American Dream » – téléchargeable en version française ici et la campagne « Buy Nothing Christmans » menée par l’ONG canadienne Adbusters. Après tout, Noël est aussi, de manière positive, le temps des bonnes résolutions … et pourquoi pas aussi une période propice pour commencer à repenser nos choix de consommation, même si les traditions ont la vie dure : en 2000, 85% des Français citaient spontanément Noël et 59% le Nouvel An en tête des fêtes auxquelles ils sont attachés, et seuls 3% d’entre eux ne fêtaient pas Noël (un peu plus, soit 5 %, ne fêtaient pas le Jour de l’An).

 

————————————————————–
LE SAVIEZ-VOUS ?

  • Un Européen consacre en moyenne 370 euros aux cadeaux de Noël et 590 euros au total aux dépenses de Noël, mais les budgets varient du simple – 410 euros en moyenne pour les Grecs – au triple – 1 200 euros pour les Luxembourgeois. Les Français dépensent eux en moyenne 605 euros pour Noël (par comparaison, le revenu annuel moyen d’un citoyen vietnamien est de 493 euros !).

  • Les enfants reçoivent en moyenne, pour Noël, sept cadeaux pour une valeur totale de 100 euros.

  • Pour certains marchés, Noël est une période cruciale : c’est le cas par exemple des jouets et jeux vidéos, qui représentent 60% des achats de Noël.

  • En 2005, 87% des articles de Noël et 97% des guirlandes électriques étaient importés de Chine .

  • La plupart des centres commerciaux mettent en place les décorations de Noël… le 1er novembre !

  • Aux Etats-Unis, on estime que la quantité de déchets des ménages augmente de 25% au moment des fêtes.

  • En Angleterre, chaque année, on estime que 200 000 arbres tombent pour les 1,7 milliards de cartes de vœux envoyées au moment de Noël et 40 000 de plus pour les 8 000 tonnes de papier-cadeau utilisées. Au total, ces 8 000 tonnes de papier pourraient emballer toute l’île de Guernesey !

  • En 2000, 85% des personnes interrogées citaient spontanément Noël et 59% le Nouvel An en tête des fêtes auxquelles ils sont le plus attachés. Mais en même temps 90% des Français sont d’accord (56% tout à fait d’accord et 34% plutôt d’accord) avec l’idée que Noël est devenu une fête trop commerciale .

  • En 2010, 64% des Européens disent privilégier les produits fabriqués dans leur pays pour Noël et 70% d’entre eux évitent les produits trop polluants dans leurs achats.

LE CADEAU ECOLO

 

Pour ce qui concerne le cadeau, surtout si vous vous y prenez à la dernière minute, une solution aussi écologique qu’en vogue est le cadeau immatériel : une place de spectacle, un abonnement à un musée ou au théâtre, un week-end à la campagne (avec voyage en train!) ou un dîner au restaurant, un massage, des cours de plongée, un portrait de famille chez un photographe… Et pensez à suggérer à vos amis de faire de même avec vous : Mescoursespourlaplanete.com vous offre un Certificat d’exemption de cadeau » pour aider à dématérialiser vos cadeaux. Selon une idée de l’association canadienne de consommateurs Adbuster (voir www.consommateur.qc.ca/union/207.htm), ce certificat permet de « décharger » vos proches de l’obligation de vous acheter un cadeau en leur suggérant par écrit quelques alternatives qui vous feraient davantage plaisir comme une promenade dans la nature, un repas à partager, du bon temps ensemble, etc.
Si vous persistez à vouloir offrir des objets, rappelez-vous ces quelques idées essentielles :

• un cadeau écologique est un cadeau durable, utile, évolutif… plutôt que le dernier gadget à la mode (si vous cherchez un objet précis, pensez à l’acheter d’occasion sur eBay et les sites équivalents)
• l’écologie contribue à rendre le cadeau intéressant et pédagogique – si vous achetez une calculatrice, une lampe de poche ou de jardin, optez par exemple pour un modèle fonctionnant à l’énergie solaire ;
• l’emballage est lui aussi important, veillez à ce qu’il soit minimisé, réutilisable ou recyclable ;
• enfin les cadeaux peuvent également comporter une valeur environnementale par les questions qu’ils suscitent ou par les messages qu’ils véhiculent (ouvrages sur le développement durable, objets issus du commerce équitable, de l’agriculture biologique…).
De manière plus générale, une façon de fêter Noël autrement, en limitant la multiplication des cadeaux de Noël, peut consister par exemple à s’inspirer des familles nombreuses en s’arrangeant avec sa famille et ses amis pour n’offrir des cadeaux qu’aux enfants, n’offrir à chaque personne qu’un seul cadeau groupé (cela permet d’offrir des cadeaux de plus grande valeur), organiser un tirage au sort (chacun se voit attribuer un bénéficiaire, à qui il ou elle offre un cadeau, et reçoit un cadeau d’une autre personne), ou encore faire une collecte pour se faire un cadeau collectif, comme un concert ou un voyage où l’on va tous ensemble.

 

Bistro Bar Blog

Offrez du temps à ceux que vous aimez, ça ne coute pas un sous et c’est souvent beaucoup plus apprécié. Sinon faite vous plaisir, faite ce que vous aimez le plus, et pas besoin d’un jours spécial durant l’année pour ça… ;)

Jo ^^"L'éveil 2011"

Tag(s) : #VIE QUOTIDIENNE

Partager cet article