Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

L'esprit est comme un parapluie = il ne sert que s'il est ouvert ....Faire face à la désinformation


MOYEN ORIENT :...tous contre l'Iran.

Publié par Brujitafr sur 15 Juin 2018, 03:27am

Catégories : #ACTUALITES, #POLITIQUE, #CONFLICTS DANS LE MONDE

L’hostilité commune à l’Iran réunit l’Arabie, les Emirats, les USA et Israël

Un tabou est en train de tomber dans le Golfe. Les relations avec Israël, longtemps interdites en raison de la solidarité avec les Palestiniens, se nouent discrètement.

Pour combattre l’ennemi commun : l’Iran.

suite et source

 

Cet article vous a intéressé ? Moins de Biens Plus de Liens ! a besoin de ses lecteurs pour poursuivre son travail, faites un don.

 

Donald Trump à Riyad pour son premier voyage, en mai 2017, ici avec l’Egyptien Sissi et le roi Salmane : comme l’impression de vouloir diriger le monde... - ABACAPRESS.COM/Reporters.

Donald Trump à Riyad pour son premier voyage, en mai 2017, ici avec l’Egyptien Sissi et le roi Salmane : comme l’impression de vouloir diriger le monde... - ABACAPRESS.COM/Reporters.

Violences à Gaza: L'ONU adopte un texte condamnant Israël

PROCHE-ORIENT La France fait partie des 12 pays européens qui ont donné leur voix à ce texte, auquel les Etats-Unis étaient opposés...

MOYEN ORIENT :...tous contre l'Iran.

L'Assemblée générale de l'ONU a adopté mercredi un projet de résolution, auquel les Etats-Unis étaient opposés, condamnant Israël pour la récente flambée de violences meurtrières à Gaza, tout en rejetant un amendement américain mettant en cause le Hamas dans ces mêmes violences.

Le projet de résolution, soutenu par pays arabes, a été adopté par 120 voix sur 193, avec huit votes contre et 45 abstentions. La France fait partie des 12 pays européens qui ont donné leur voix à ce texte, rejoints notamment par la Russie et l'Espagne.

L'amendement introduit par Washington pour condamner les islamistes du Hamas n'a pour sa part pas recueilli les deux-tiers des voix nécessaires pour être adopté (62 votes pour, 58 contre, 42 abstentions).

Au moins 129 Palestiniens tués depuis fin mars

Les pays arabes se sont tournés vers l'Assemblée générale après que Washington a utilisé son veto au Conseil de sécurité pour bloquer cette résolution décrite par son ambassadrice, Nikki Haley, comme étant «grossièrement biaisée» contre Israël.

Le texte appelle à l'adoption de mesures pour protéger les civils palestiniens, après qu'au moins 129 Palestiniens ont été tués dans la bande de Gaza par des tirs israéliens depuis fin mars, le début de manifestations le long de la clôture frontalière. Aucun Israélien n'a été tué.

Les Etats-Unis et Israël ont vivement critiqué le texte, présenté par l'Algérie et la Turquie au nom de la Ligue arabe et de l'Organisation de la coopération islamique (OCI), au motif qu'il ne mentionne pas les islamistes du Hamas, qui contrôlent Gaza. «Le sport politique favori de certains est d'attaquer Israël. C'est pour cela que nous sommes ici aujourd'hui», a déclaré mercredi Nikki Haley. L'ambassadeur israélien à l'ONU Danny Danon a pour sa part dénoncé «une volonté de nous retirer notre droit élémentaire à nous protéger».

«Un mécanisme de protection» pour les Palestiniens

La résolution déplore un usage «excessif, disproportionné et indiscriminé de la force par les forces israéliennes contre les civils palestiniens» mais critique aussi «le tir de roquettes de la bande de Gaza contre des zones civiles israéliennes».

Elle charge le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres de préparer des propositions en vue d'«un mécanisme de protection international» pour les Palestiniens à Gaza et en Cisjordanie occupée.

Ces propositions pourraient aller de la mise en place d'une mission d'observation à une véritable force de maintien de la paix, mais chacune de ces options devrait nécessairement être approuvée par le Conseil de sécurité, où Washington a un droit de veto.

source

Nickolay Mladenov : «Il faut un plan pour éviter une guerre à Gaza»

MOYEN ORIENT :...tous contre l'Iran.

Le représentant spécial de l'ONU craint une nouvelle explosion de violence dans l'enclave palestinienne, si aucune mesure n'est prise très vite.

Cet article vous a intéressé ? Moins de Biens Plus de Liens ! a besoin de ses lecteurs pour poursuivre son travail, faites un don.

Correspondant à Jérusalem

Nickolay Mladenov est le coordinateur spécial des Nations unies pour le processus de paix au Moyen-Orient.

LE FIGARO.- Vous travaillez actuellement sur un plan d'urgence pour la bande de Gaza. Que contient-il?

  suite et source

Merci à Maître Confucius

Commenter cet article

ANONYME 15/06/2018 10:24

Tout le monde sait à présent que l'ONU est gangrenée par les pays musulmans et leurs affidés achetés par les pétro-dollars, les votes de cette organisation pourrie ne représentent rien à par la volonté anti-israélienne des pays sus-nommés
Pas la peine d'en faire un article

ANONYME 15/06/2018 10:16

Si les Gazaouis ne cherchaient pas à abattre les frontières pour pénétrer en Israel pour y commettre des crimes, les Israéliens ne leur tireraient pas dessus

ANONYME 15/06/2018 10:13

Le plan pour sauver les Gazaouis c'est de les aider à faire tomber le hamas, tant que ces terroristes sanguinaires, pervers, voleurs et avides seront là, rien n'est possible

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

weblogs