Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

L'esprit est comme un parapluie = il ne sert que s'il est ouvert ....Faire face à la désinformation


Les syndicats de cheminots menacent de durcir la grève à la SNCF

Publié par Brujitafr sur 7 Avril 2018, 05:12am

Catégories : #ACTUALITES, #POLITIQUE

Les syndicats de cheminots menacent de durcir la grève à la SNCF

Les usagers de la SNCF ne sont pas au bout de leur peine. Jeudi soir, à l'issue d'une nouvelle réunion de concertation avec le gouvernement qui a duré plus de six heures, les syndicats de cheminots, qui protestent contre la réforme du rail, ont dénoncé  soir "une mascarade" et promettent de nouveau une grève longue. 

 

Cet article vous a intéressé ? Moins de Biens Plus de Liens ! a besoin de ses lecteurs pour poursuivre son travail, faites un don.

 

"C'est une véritable mascarade" avec "un gouvernement qui brode", qui "n'a pas de propositions et qui ne règle pas les problèmes", donc "la grève se poursuit", a déclaré Laurent Brun, secrétaire général de la CGT Cheminots, "extrêmement déçu et mécontent" car "les revendications des cheminots n'ont pas été entendues". 

 

Les syndicats menacent de durcir le mouvement

Alors que les principales dispositions de la réforme ont en effet commencé à être adoptées en commission à l'Assemblée nationale et que le projet de loi doit être débattu en séance publique la semaine prochaine avant un vote solennel en première lecture le 17 avril, les syndicats durcissent le ton. Avant leur nouvelle table ronde avec la ministre des Transports Elizabeth Borne,  ce vendredi après-midi, ils brandissent la menace d'un durcissement du mouvement. 

"Il va falloir renforcer, amplifier et durcir la grève pour faire plier le gouvernement et arriver au bout des revendications", prévient-on chez Sud Rail. "Hélas, les cheminots vont devoir se mobiliser dimanche et lundi . Nous sommes partis sur un conflit qui risque de durer si le gouvernement ne revoit pas sa méthode", renchérit-on à la CFDT. 

Lors des deux premiers jours de la grève par épisode, mardi et mercredi, le trafic ferroviaire a été très perturbé, avant de reprendre jeudi. La deuxième séquence va débuter samedi à 20H00 pour s'achever mardi à 07H55 et le mouvement devrait être de nouveau très suivi.  

Près de six Français sur dix (57 %) trouvent "injustifié" le mouvement de grève reconductible à la SNCF, selon un sondage* Odoxa pour Franceinfo et Le Figaro publié vendredi. Mais 51 % des sondés estiment pourtant que "le gouvernement doit tout faire pour éviter cette grève, quitte à renoncer à certains points de sa réforme".

Un nouveau mai 68 en préparation ? 

S'ils n'ont pas encore le soutien de l'opinion publique, les cheminots espèrent rallier d'autres corps de métiers à leur cause. Alors que plusieurs mouvements sociaux agitent le pays - Air France, universités, milieu hospitalier -, les responsables des principales confédérations (CGT, FO, CFDT, CFTC, CFE-CGC) ont en effet prévu de se rencontrer mi-avril pour "faire le point de la situation", a indiqué Jean-Claude Mailly, le secrétaire général de Force Ouvrière. 

Côté politique, le député insoumis François Ruffin a proposé une "grande manifestation nationale commune le 5 mai" et le président du groupe LFI à l'Assemblée, Jean-Luc Mélenchon, a, lui, appelé à une manifestation commune "anti-Macron", à Marseille, le 14 avril. 

*Enquête réalisée en ligne les 4 et 5 avril auprès d'un échantillon de 1.013 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

CLAIRE RAYNAUD

 

Cet article vous a intéressé ? Moins de Biens Plus de Liens ! a besoin de ses lecteurs pour poursuivre son travail, faites un don.

 


Le calendrier des 36 jours de grève

Commenter cet article

zelectron 07/04/2018 08:27

les cheminost vont bientôt aller cueillir des pâquerettes quand les robots prendront leur place ...

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

weblogs