Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

L'esprit est comme un parapluie = il ne sert que s'il est ouvert ....Faire face à la désinformation


SONDAGE DU JOUR:...8 Français sur 10 pour une loi anti fake news

Publié par Brujitafr sur 12 Janvier 2018, 06:29am

Catégories : #ACTUALITES, #MEDIAS

même manipulé ce sondage montre le degré irréversible du moutonnage de masse...

Près de 8 Français sur 10 en faveur d'une loi visant à lutter contre les "fake news" en période électorale, selon un sondage

71% des Français interrogés pensent que ces fausses informations constituent actuellement un problème au sein de la société, selon un sondage Odoxa Dentsu Consulting pour franceinfo et "Le Figaro", publié jeudi soir.

Cet article vous a intéressé ? Moins de Biens Plus de Liens ! a besoin de ses lecteurs pour poursuivre son travail, faites un don.

 

SONDAGE DU JOUR:...8 Français sur 10 pour une loi anti fake news

Les Français sont 79% à être favorables à l'initiative d'Emmanuel Macron pour lutter, par un texte de loi, contre les "fake news" en période de campagne électorale, selon un sondage* Odoxa Dentsu-Consulting pour franceinfo et Le Figaro, publié jeudi 11 janvier. Ces sondés jugent qu'"il faut mieux responsabiliser l’information sur les réseaux sociaux et les plateformes internet".

Cette loi contre les "fake news" est considérée majoritairement comme une "bonne initiative" quel que soit l'âge et quelle que soit la couleur politique. Les sympathisants du Front national sont cependant plus réservés : 36% d'entre eux qui estiment "que c'est une mauvaise initiative, car elle risque de porter atteinte à la liberté d'expression".

50% des personnes interrogées pensent que les "fake news" constituent actuellement un problème, selon un sondage Odoxa Dentsu Consulting pour franceinfo et "Le Figaro", publié le 11 janvier 2018. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

50% des personnes interrogées pensent que les "fake news" constituent actuellement un problème, selon un sondage Odoxa Dentsu Consulting pour franceinfo et "Le Figaro", publié le 11 janvier 2018. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

Cette volonté de légiférer sur les "fake news" est saluée par 71% des Français interrogés. Ils pensent que ces fausses informations constituent actuellement un problème au sein de la société. Près de 3 Français sur 10 reconnaissent avoir relayé une "fake news" à leurs proches ou sur les réseaux sociaux avant de se rendre compte de leur erreur. La proportion augmente même à 46% pour les personnes qui s'informent en priorité via des sources non-professionnelles, tels que les réseaux sociaux ou des blogs de particuliers.

La principale source d'information reste les médias traditionnels pour 78% des Français. Cepedant, la part des Français qui s'informent en priorité sur les réseaux sociaux ou des sites non-professionnels est en nette augmentation. Cette tendance se ressent notamment chez les jeunes où plus de la moitié des 18-24 ans se renseignent grâce à ces sites non-professionnels où les "fake news" sont le plus souvent véhiculées.

Enquête réalisée auprès d'un échantillon de Français interrogés par internet les 10 et 11 janvier 2018. Echantillon de 1 004 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, parmi lesquelles 119 sympathisants de gauche hors PS, 68 sympathisants du PS, 146 sympathisants LREM, 123 sympathisants de droite hors FN et 158 sympathisants du FN. La représentativité de l'échantillon est assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, niveau de diplôme et profession de l'interviewé après stratification par région et catégorie d'agglomération.

source

Cet article vous a intéressé ? Moins de Biens Plus de Liens ! a besoin de ses lecteurs pour poursuivre son travail, faites un don.

Commenter cet article

Jean Louis 13/01/2018 03:32

De toutes manieres, une vèritè, qu'elle ne soit crue par personne, restera une vèritè, et un mensonge, s'il est cru par tout le monde, restera un mensonge, il faut savoir faire la part des choses, or, la majoritè des moutons europeens, et europeistes, ne savent plus distinguer une vèritè d'un mensonge, c'est ça, le fond du probleme...

Jean Louis 13/01/2018 03:27

Super, cela, justement, montre encore l'ignorance des Français : Dorènavant, sera punissable de "fake news", le petit blogueur qui n'est pas d'accord avec la politique du nabot Rothschildien, ou votre voisin pour avoir colportè des rumeurs/ragots/fake news (des faussetès)... Encore une loi qui va proteger le politique... Ainsi que les mèdias, car eux, n'ont pas besoin de prouver quoi que ce soit, parce que, ce sont eux, les principaux colporteurs de ragots, et de faussetès.

UMMITE 12/01/2018 06:45

ZELECTRON

BONJOUR ! PTDR !

UMMITE 12/01/2018 06:45

C'EST PEUT-ÊTRE PAS SI FAUX QUE CELA CE SONDAGE ! FAUT AVOUER QUE CERTAINS NE SAVENT PAS CE QUE VEUT DIRE FAKE NEWS ET D'AUTRES EN ONT MARRE DE LIRE DES CONNERIES SUR YOUTUBE ET AUTRES SITE DE PROPAGANDE , ILS FONT L'AMALGAME VITE FAIT .

zelectron 12/01/2018 04:29

ça c'est la meilleure fake new que j'ai lue depuis un bon moment :-)


Mais si les français savaient discriminer le vrai du faux, ça se saurait . . .


Il paraît que l'immense majorité de ce peuple se prend pour le plus intelligent du monde,

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

weblogs