Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

François Asselineau: Voilà ce que la commission européenne exige du prochain Président de la République

C’est dans la plus grande discrétion que les « Grandes Orientations de Politique Économique » (GOPE) fixées par la Commission européenne sont chaque année petit à petit validées et ensuite appliquées aux 27 États membres de l’Union européenne.

Aucun média de grande diffusion n’en fait l’écho de façon approfondie et sérieuse auprès de nos concitoyens, aucun des partis politiques ayant accès à ces médias non plus. Soit tout ce petit monde n’y connaît rien à rien – ce qui est hélas certain dans bien des cas – soit il a jugé beaucoup plus prudent de distraire l’attention des Français sur des sujets dérisoires et inoffensifs. Jeudi 20 Avril 2017, lors de son entretien sur France 2, François Asselineau a dévoilé la feuille de route qu’appliquera le prochain président élu si la France ne sort pas de l’Union européenne.

François Asselineau: « Eh bien, il faut savoir que la commission européenne exige que le prochain président de la république et le prochain gouvernement mettent en oeuvre des politiques qui sont cachées aux français mais qui sont très précises. »

Il faudra baisser l’impôt sur les sociétés des grands groupes.

Il faudra augmenter la TVA.

Il faudra démanteler le droit du travail.

Il faudra diminuer les prestations chômage.

Il faudra précariser toutes les professions réglementées: Les avocats, les notaires, les pharmaciens, les médecins, les commissaires aux comptes, les experts comptables, les huissiers, les artisans-taxis etc…

Il faudra supprimer des départements et des communes.

Tag(s) : #Présidentielles 2017, #POLITIQUE, #EUROPE

Partager cet article

Repost 1