Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Le taux vibratoire du globe terrestre est en train de s’élever à grande vitesse
Échelle de Bovis

Pour Alfred Bovis, tout corps, forme, dessin ou contour de corps, est à la fois induit et inducteur. C’est à partir de cette théorie qu’il a été amené à construire tous ses appareils de détection et à concevoir son Biomètre mesurant toutes les radiations et les classant par catégorie.

Loi de Bovis : « Tout corps (dessin ou contour du corps), de forme allongée, quelle que soit sa longueur et quelle que soit sa nature, animale, végétale ou minérale, a la propriété de capter les ondes telluriennes lorsqu’il est placé en direction Nord-Sud. Si l’on donne à ce corps une forme géométrique quelconque, il deviendra émetteur et capteur d’ondes, quelle que soit sa position ».

Le Vivant est animé par deux forces : la force montante tellurique et la force descendante cosmique. Il vit en harmonie dans son environnement quand ces deux forces sont en équilibre.

Le rayonnement moyen d’une habitation « saine » pour l’homme se mesure sur cette échelle, entre 6500 et 9000 bv. Elle peut parfois atteindre parfois 12000 bv : ce sera le seuil maximum à ne pas dépasser pour l’homme ( au-delà, on trouvera un niveau vibratoire plus élevé, par exemple, dans les églises, les temples anciens, les sources thérapeutiques à l’état brut, les calvaires, etc …..).

Si on trouve un taux inférieur à 6500 bv, le lieu est considéré comme dérangeant pour l’être humain et peut même engendrer, soit des maladies à répétition, soit des maladies graves.ICI

Tout être humain possède un taux vibratoire définissant la fréquence d’énergie correspondante à son degré d’évolution spirituelle ; c’est la nature et le degré de son énergie qui caractérisent son taux vibratoire.
Ce qui implique que nous nous pouvons le modifier et le faire augmenter; c’est le but de l’évolution spirituelle. Toute l’humanité a vocation à élever sa vibration et à l’ajuster à celle de sa planète, laquelle évolue également en fonction des vibrations émises par les autres planètes de sa galaxie, et ainsi de suite à tous les niveaux de la création cosmique.

L'élévation du taux vibratoire d'un individu augmente son intuition, qui représente la capacité d'une personne à être inspirée par des êtres supérieurs désincarnés et les guides spirituels.
Les vibrations que nous émettons créent un champ autour de nous qui entre en contact avec les lieux, les êtres et les objets qui nous entourent ; cet échange de rayonnement a pour effet de créer des affinités ou des inimitiés, de nous rapprocher ou de nous éloigner les uns des autres. C’est l’application occulte du dicton populaire : « Qui s’assemble, se ressemble ». La sympathie, l’antipathie, l’amour ou la haine en découlent.
Sur le plan sanitaire, le fait d’augmenter le taux vibratoire des cellules de l’organisme a pour effet de faire barrage à la maladie qui déclenche un abaissement du même taux. Le magnétisme curatif correspond à un transfert d’énergie du magnétiseur vers le patient ayant pour effet de relever son taux vibratoire.

L'énergie est en constant mouvement; toutes les énergies vibrent à différentes fréquences. Le processus d'évolution s'accomplit par une augmentation du taux vibratoire, en réponse à l'action d'attirance des énergies supérieures. C’est la prise de conscience de ce besoin d’ajustement qui permet d’atteindre l’harmonie vibratoire nécessaire à un bon équilibre existentiel et à une progression spirituelle régulière.

Un nettoyage s’impose pour se libérer de nos peurs, de nos pulsions, de nos colères, qui nous polluent et contribuent à abaisser notre rythme vibratoire, de nos mauvaises habitudes de vie inculquées par une société de consommation, futile et matérielle, qui nous rabaissent en nous enfermant dans un comportement mécanique stéréotypé. Nous devons nous alléger, nous épurer, afin justement d’augmenter notre taux vibratoire en vivant consciemment en esprit.

Cette constatation est extrêmement importante et il est de plus en plus fréquent à présent de rencontrer des personnes dont les taux vibratoires personnels sont en cours d'harmonisation avec les nouvelles fréquences de la planète.

Le biomètre de Bovis


Pour mesurer les taux vibratoires, on utilise le biomètre de Bovis: c'est une sorte de réglette que l'on utilise avec un pendule et qui fut conçue par le physicien Bovis. Elle détermine la valeur en Unité Bovis d'un lieu (UB). Le biomètre nous donne trois dimensions de 0 à 20 000 UB : niveau physique
de 20 000 à 40 000 UB : niveau du corps éthérique, des nadis et des chakras
de 40 000 à 90 000 000 000 000 000 UB soit 16 zéro après le 9 ce qui correspond à des fréquences vibratoires presenti jusqu'à 10 km : domaine du spirituel, hauts lieux cosmo-telluriques, perceptible seulement dans les plus grands sanctuaires.

Un lieu moyennement équilibré, donc neutre, présente 20 000 UB. En-dessous, le lieu est affaibli et peut devenir nocif. Au dessus de 6 000 000 000 000, le lieu est trop fort pour l'homme : il ne peut y rester trop longtemps sans se déséquilibrer énergétiquement.

On peut aussi mesurer la vitalité de l'homme avec le biomètre : à 4 000 UB, l'homme est malade, à 3 000 UB, il est très malade, et à partir de 2 000 UB, il a un pied dans la tombe. Entre 12 000 et 70 000, il est en pleine forme physique (on ne parle que de physique) !
Le biomètre de Bovis est l’instrument de mesure indispensable pour pouvoir calculer le taux de vibration énergétique. Il est divisé en deux zones : de 0 à 12 500 unités et de 12 500 à 120 000 unités Bovis.

La nouvelle référence de base en 2014 est de 12 500 unités, mesure moyenne de l’être humain en bonne santé. Toute mesure inférieure indique une perte d’énergie, toute mesure supérieure indique un gain, une réserve d’énergie.

Le premier concerne le plan physique qui va de 0 à 20 000 unités permet de connaitre l’intensité d’un lieu, la vibration ayant un effet sur le physique de l’être humain.

Pour le second, on dépasse la conception de Bovis et on pénètre dans le domaine du monde et des corps éthériques ; le biomètre va s’étalonner de 20 000 à 40 000 unités.

Quant au troisième, il pénètre subtilement dans le domaine spirituel et dans un univers ésotérique que l’on va mesurer dans les sanctuaires et sur les personnes en pleine évolution spirituelle qui sont de l'ordre de 40 000 UB à 930 000 000 000 000 UB.

Il faut savoir que l'absolue totalité de la Terre est parcourue par des réseaux de "canaux" énergétiques, allant de la "résille" de base (3 à 4 centimètres de largeur au centre, régulièrement espacés de 8 à 12 centimètres, présentant des polarités régulièrement inversées) résille croisée qui couvre la totalité de la surface et présente (sauf cas particuliers) un Taux Vibratoire constant et régulier allant de 6 000 à 15 000 Unité Bovis (en général), jusqu'aux grands réseaux Cosmiques ou "Réseaux Sacrés" dont certains dépassent les 5 ou 600.000 U.B., 5.000.000 UB en passant par toute la gamme des réseaux Hartmann, Curry et autres ...

Depuis une trentaines d'années, nous avons assisté à (et subi) des variations extrêmement importantes des T.V.

Lors de certaines périodes récentes (correspondant à de violentes manifestations telluriques : tremblements de Terre, éruptions volcaniques, tempêtes...) les T.V. de la résille sont "montés" jusqu'à + 1.800.000 UB. sur la bande de polarité positive, et - 1.800.000 UB sur la bande négative.

SOURCE COMPLETE :http://ngsm.eu/taux-vibratoire/624-le-taux-vibratoire

LES ENERGIES VIBRATOIRES

Comme dans le monde quantique les énergies sont invisibles mais tangibles puisque nous en percevons les effets

Au-delà des apparences il existe un grand champ d’énergies fait d’ondes, de vibrations reliant tous les éléments de l’Univers dont nous sommes partie intégrante

Surtout depuis 2007 la planète connait une élévation de sa fréquence vibratoire que les physiciens nomment résonnance de Shumann, permettant à la Terre de passer lentement d’une dimension à l’autre ce qui est déstabilisant pour nous terriens

De ce fait le temps s’accélère, tout va plus vite et l’Ascencion va se poursuivre.

Nous sommes donc tous reliés par ces énergies puisque nous sommes “émetteurs-récepteurs” constituant l’inconscient collectif ou conscience universelle.

La période que nous vivons actuellement est exceptionnelle du fait de l’accélération de la descente énergétique cosmique qui s’opère par vagues successives en aidant à la déprogrammation des mémoires cellulaires et on constate l’activation des vibrations que beaucoup peuvent ressentir sans en percevoir l’origine mais qui en augmentant le T.V. entrainent chez certains des malaises attribués à tout autre chose que la montée vibratoire

Ces malaises sont en général :

  • des migraines
  • des douleurs musculaires
  • dépression
  • vulnérabilité émotionnelle
  • palpitations au niveau du coeur
  • difficultés respiratoires
  • sensations de chaleur et sueurs nocturnes
  • extrême fatigue ou excès d’énergie
  • pertes de mémoire
  • extrême sensibilité
  • effets sur appareils électriques et électroniques
  • changement de goût à la nourriture

Constater ces malaises doit amener à calculer son taux vibratoire .Tous ces ressentis sont le résultat d’une dysharmonie entre la fréquence vibratoire du corps physique et celle des corps subtils http://ducielalaterre.org/fichiers/sante/notre_corps_change_de_frequence_vibratoire_h45.php

source complète : http://www.mondes-invisibles.fr/energie-vibratoire

Le taux vibratoire : mesurer le taux d'une personne (ou d'un lieu) à l'aide de planches existantes et connues.

Il n'est pas facile de définir exactement ce que sont les Taux Vibratoires. Tout est énergie, la matière n'est qu'une sorte d'ultime concentration de l'énergie. On peut d'ailleurs remarquer que toute matière ne possède pas la même dureté, la même masse, donc la même "concentration" d'énergie...

Or l'énergie se transmet et se mesure en "vibrations" - les sons, la lumière se transmettent par des vibrations qui leur sont propres . . .

Le Taux Vibratoire est la mesure de la qualité de cette énergie structurelle. Elle se mesure grâce au biomètre de Bovis.

Cette mesure peut s'appliquer absolument à tout : objets physiques inanimés, êtres vivants (plantes, animaux, êtres humains). Notre planète présente, selon l'endroit où les mesures sont prises, de très grandes variations de taux vibratoires allant de Taux négatifs très bas à des Taux extrêmement élevés. Les êtres humains sont en général entre 6000 et 9000 U.B. Les lieux sacrés dépassent les 5 ou 600.000 U.B : En Égypte, des mesures sur la pyramide de Louxor ont donné des mesures allant de 28 à 30 000 unités.

Si la grande majorité des gens en sont encore aux 6 à 7000 traditionnellement admis, certaines personnes dont le style de vie (physique et spirituel) est en adéquation avec les grandes valeurs humaines et universelles, ont largement dépassé les 100.000 U.B. en T.V. du corps physique.

Voici plusieurs cadrans qui vous aideront :

Le biomètre de Bovis simple :

Le biomètre de Bovis complet :

Le cadran de Bovis :

Le cadran de Bovis permettant de mesurer les 3 plans vibratoires :

1er Secteur : le physique qui va de 0 à 10 000 unités, donnera l’intensité d’un lieu, la vibration ayant un effet sur le physique de l’être humain.

2e Secteur : on dépasse la conception de Bovis et on pénètre dans le domaine du monde énergétique ou dénommé aussi corps éthérique, le Biomètre va de 11 000 à 13 500 unités.

3e Secteur : il pénètre subtilement dans le domaine spirituel et dans un univers ésotérique que l’on va mesurer dans les sanctuaires.

Pour les biomètres, positionner le pendule sur le point "neutre" qui est de 6500. Posez-vous la question : "je veux savoir le taux vibratoire de .....". Le pendule devrait se déplacer (horizontalement) vers la gauche ou vers la droite de ce trait neutre de lui même, laissez-le faire et précisez : "arrête-toi quand le taux vibratoire sera trouvé".

Vous verrez alors le pendule s'arrêter sur le trait en marquant un balancement vertical léger de haut en bas et de bas en haut sur la graduation en question.

Le premier cadran de Bovis (celui qui n'est pas en couleur) a une graduation nettement plus élevée. Vous positionnez le pendule sur l'encoche et vous suivez la même procédure : cette fois, le pendule se déplacera en suivant le rayon des graduations.

Le deuxième cadran de Bovis mesure trois plans : physique, énergétique, spirituel. Il faut donc se positionner aussi sur l'encoche mais demander : "je veux connaître le taux vibratoire physique de...." (puis pour une deuxième procédure : "je veux connaitre le taux vibratoire énergétique de..." etc). Le pendule suivra les rayons pour chaque plan et vous indiquera les taux.

Le géodynamètre est une planche complémentaire que je joins et qui est une réplique des cadrans ci-dessus.

Aussi surprenant que cela puisse paraître pour les non initiés, les réponses sont pourtant exactes et cela quelque soit le pendule utilisé. J'ai mesuré plusieurs taux vibratoires pour des personnes saines ou malades et je n'ai jamais eu d'erreur : par exemple, pour une personne dont j'ignorais qu'elle était atteinte d'un cancer généralisé, sur le biomètre de Bovis simple, le pendule s'était arrêté à 2000 ce qui signifiait maladie déjà bien avancée. Ce n'est qu'ensuite, un mois après, que j'ai appris pourquoi.

Mais qui est Bovis ?

Les passionnés de radiesthésie ou de géobiologie ont forcément entendu parler de Bovis et de sa fameuse "échelle". Pour beaucoup, il s'agit d'un objet bien utile quand il s'agit de mesurer le "taux vibratoire" d'un lieu ou d'une personne. Mais que sait-on de Bovis, de l'origine de sa découverte et des prises de position qui furent les siennes ?

Bizarrement, on connait peu de choses sur ce personnage dont le nom et l'invention ont fait le tour du monde au point qu'on parle dorénavant d'"Unité Bovis" (souvent simplifiée en "UB"). Il semblerait que Jacques Bovis, personnage contemporain et petit-fils du célèbre radiesthésiste, soit à l'origine de la renommée de son ancêtre. Si tout le monde semble à peu près d'accord sur ses dates de naissance et de décès (il serait né en 1871 et décédé en 1947), un doute subsiste sur son véritable prénom. Bovis tenait des conférences et présidait la "Société de Radiesthésie de la Côte d'Azur". Dans son exposé ci-joint en document pdf téléchargeable, on peut y lire que Bovis a étudié les Pyramides d'Egypte.

Le Taux de Vitalité :

A ne jamais confondre avec le Taux Vibratoire.

Mesuré sur une échelle arbitraire qui va de 0 à 100, il va déterminer la qualité, le potentiel de vie de l'être considéré (tout être vivant, végétal ou animal). Cette mesure évidemment indépendante de l'espèce, absolument personnelle, est fondamentale pour connaître l'état de santé de l'organisme étudié.

Il est également possible, très intéressant et utile de mesurer le Taux de Vitalité de tous les organes du corps, organe par organe, ce qui permet très rapidement et avec une fiabilité remarquable de rechercher l'organe qui présente un problème.

Sur une échelle de 100 graduations, on peut prendre en considération les seuils suivants:

Au dessus de 70 : pleine forme

70 : santé normale

60 à 70 : légère déficience

50 à 60 : déficience importante nécessitant des soins

40 à 60 : pathologie grave, 40 représentant un seuil critique

30 : la personne est mourante ou l’organe est quasi complètement dévitalisé

Les polarités :

Tout dans l'Univers est partagé entre deux polarités : positif + et négatif -

Le positif est masculin, Yang et chaud, le négatif est féminin, yin et froid.

Les plantes, les animaux, et bien sûr l'homme, n'échappent pas à cette loi.

Ces polarités peuvent être particulières à chaque personne, mais en règle générale, le haut (tête) est positif, le bas (pieds) négatif, le dos est positif, le devant est négatif . . .

Sans entrer dans les détails, tout problème de santé ou de perturbations énergétiques peuvent amener des modifications de ces polarités, et donc, contrôler les polarités permet également de déceler les perturbations.

source : https://sites.google.com/site/laportesecrete/radiesthesie-planches

SOURCE

Tag(s) : #NATURE - ECOLOGIE

Partager cet article