Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Benjamin Fulford le 29 décembre 2015

Ceci est le dernier rapport hebdomadaire de Nouvelles et Analyse Géopolitique pour 2015, et c’est un bon moment pour regarder en arrière et voir comment les choses ont changé au cours de la dernière année.

À bien des égards, la situation est maintenant semblable à la situation en Europe de l’Est, juste avant la chute de l’Union Soviétique. La majorité des pays de l’Europe de l’Est avaient renversé leurs suzerains staliniens, et seulement le Grand Kahuna, l’Union Soviétique, était restée debout.

L’Europe a déjà rejeté le contrôle de la mafia Khazarian et, ce que le monde attend, c’est l’effondrement du régime truand criminel, qui est toujours en contrôle d’Israël, des États-Unis et de quelques États soumis comme le Japon. Cela peut arriver en 2016, mais seulement si la Société Dragon Blanc, ainsi que leurs alliés BRICS et européens, maintiennent leur mouvement d’offensive.

Le plus grand indice que les Européens ont rejeté le régime de gangsters, dont le siège est à Washington DC, est leur décision de rejeter les pressions américaines, et de rejoindre la Banque Asiatique Investissement Infrastructure lancée par les chinois, et qui a officiellement ouvert ses portes la semaine dernière. Cette initiative a été menée par le Royaume-Uni, généralement l’allié le plus ferme des États-Unis, et à cela, ils ont été rapidement suivis par la France, l’Allemagne, l’Italie, la Suisse, etc..

Les Français et les Allemands, pour leur part, ont rejeté la tentative du régime du crime de Washington DC, de commencer une guerre en Ukraine, en contournant les États-Unis et en allant négocier directement des accords Minsk de paix, avec la Russie.

Il y a aussi eu une tentative systématique de couper tout financement pour la faction Zionazi (néo-con) de la mafia Khazarian. Ce sont eux, les gens qui voulaient déclencher la Guerre Mondiale 3, afin de réduire la population mondiale de 90%, et asservir les 10% survivants .

Cette faction, dirigée par George Bush père et ses compagnons Zionazis, survit principalement grâce au pétrole, la drogue, l’esclavage et le trafic d’armes.
La chute récemment, à la fin de cette dernière année, des prix du pétrole, de plus de 70 $ le baril à un niveau de 30 $, va commencer à frapper pour de bon ces gangsters en janvier, alors que leurs protections des prix de un an, va arriver à expiration.

Les rebelles FARC de Colombie, pendant ce temps, ont annoncé qu’ils ne feront plus blanchir leurs 50 milliards $ par année, en revenus de cocaïne, par

Citibank (Arabie Saoudite et la famille Rockefeller), Bank of America (Vanguard, State Street Corp.) et la famille du crime Bush / Clinton

La bataille pour couper les revenus de la mafia Khazariane de la drogue, a également été reflétée dans cette décision, par le Congrès Américain, le gouvernement de Columbia, et le gouvernement du Mexique, de légaliser la marijuana médicale.
Les Russes ont également armé à la fois, et les Kurdes et les Talibans, afin de priver la mafia Khazariane de l’argent de l’héroïne en provenance de l’Afghanistan. Les Nord-Coréens continuent également de couper le flot d’argent des amphétamines qui passaient habituellement, par les Khazarians.

Le côté Bush de cette famille du crime a déjà été marginalisé du fait, qu’il est maintenant de notoriété publique, qu’ils sont les responsables de 9.1.1., mais le côté Clinton, même sous attaques, est toujours aussi fort. Pour l’oeil qui veut savoir exactement à quel point, la scène politique et les médias aux États-Unis, sont dégénérés, lisez ce qui suit, par le chroniqueur Dave Barry au Miami Herald:

“Ailleurs sur le front politique, Hillary Clinton déclare sa candidature à la présidence et vise à démontrer qu’elle est un être humain ordinaire en se promenant dans l’Iowa, dans un fourgon ordinaire conduit par des agents des Services Secrets. À Maumee, Ohio, elle s’est arrêtée à un Chipotle pour un met pour emporter, un événement des nouvelles qui a produit un spasme dans le journalisme politique

Le New York Times (nous n’inventons pas cette nouvelle journalistique) répand l’histoire, en rapportant que Clinton portait des lunettes de soleil et a commandé un bol de poulet burrito.

Bloomberg obtient un scoop de suivi, et rapporte que la facture au parti de Clinton était « de 20 $ et quelques sous », mais Clinton « n’a pas laissé de pourboire. » Politico lance une histoire de 1200 mots, intitulée (nous n’inventons toujours rien) « Les «gens ordinaires» qui ont cuisiné le bol de burrito de Hillary Clinton.”

http://www.miamiherald.com/living/liv-columns-blogs/dave-barry/article51119880.html

Le New York Times et d’autres médias corporatifs de propagande, contrôlés par la mafia Khazarian, ont trouvé que, parler de Clinton qui « mange un bol de poulet burrito » était plus digne d’intérêt, que les preuves bien documentées de viol, trafic de drogue, assassinats et autres crimes reliés à la famille du crime Clinton.

https://www.intellihub.com/clinton-family-criminal-roots-exposed/

Vous pouvez voir pourquoi le monde tourne le dos au dégoûtant cartel menteur, criminel basé à New York, Washington DC et Tel-Aviv.

Et c’est arrivé malgré un rythme de plus en plus effréné d’événements de faux drapeau, (avec une diminution de l’impact psychologique), et d’autres tentatives hystériques, par la mafia Khazariane pour déclencher une Troisième Guerre Mondiale.

Le Pentagone a déjà pris ses distances vis à vis la mafia Khazariane, en refusant de se laisser à nouveau tromper par des faux drapeaux (« le Vol #17 d’Air Malaisie »), ou des mensonges («attaques syriens au gaz sarin» »), et donc ont refusé de se lancer dans des combats au nom de ces truands.
Même les entreprises contrôlées des médias ont été forcés d’admettre, via leur visio-conférence limitée, avec Seymour Hersh, que le Pentagone est allé contre la politique de Washington DC, en fournissant des renseignements utiles au régime syrien.

Les responsables du Pentagone disent que Hersh avait tort de dire que le renseignement avait été envoyé par les Israéliens, « parce que personne de sensé ne passerait de renseignement aux Syriens via leurs ennemis, les Israéliens, alors la Russie est beaucoup plus fiable.”

C’est en fait, une guerre civile par procuration, qui se déroule en Occident maintenant, avec le Pentagone lui-même en alliance avec la Russie, et l’Iran, contre des armées de mercenaires payées par les hommes de main de Washington DC. Ils sont activement en train de pousser pour renverser le régime pseudo-musulman de truands Khazarians en Arabie Saoudite

La chute de la maison des Saoud peut être un coup fatal pour les Khazarians. Ce régime est susceptible de perdre une grande partie de ses 650 milliards $ d’actifs étrangers, en paiements de compensations, pour les horreurs perpétrées par les mouvements terroristes généralisés pseudo-islamiques, qu’ils ont financés, de dire les sources de la CIA.

En outre, des sources du Pentagone disent maintenant, que le Yémen envisage d’annexer Asir, Jizan et Najran, les provinces Saoudiennes du Sud, à titre de compensation pour l’agression de l’Arabie contre leur pays. Ces provinces bordent le Yémen et sont habitées par des ethnies Yéménites.

https://twitter.com/bafana3/status/581216358161129474

Les Khazarians, bien sûr, ne vont pas laisser faire sans se battre. L’alliance Arabie, Turquie, Israël a donné des passeports, et payé plus de 1 million de réfugiés pour inonder l’Europe, en punition pour le mépris de leur gouvernement, envers les ordres Khazarianes.
Ils exploitent également pleinement le ressentiment historique turc de l’éclatement de l’Empire ottoman, après la Première Guerre Mondiale, pour encourager les Turcs à reprendre leur empire.

Cela a conduit cette région, à une guerre y entraînant les USA, la France, l’Allemagne, la Russie, Israël, l’Égypte, l’Arabie Saoudite, le Yémen, le Liban, la Syrie, la Turquie, le Royaume-Uni, l’Iran, le Conseil de Coopération du Golfe et d’autres. La crise dans cette région est devenue la plus grande guerre, depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale.

Il y a également eu un changement suspect de régime en Argentine, laissant entendre que, de nombreux truands Zionazis Khazarians peuvent avoir l’intention d’y fuir les États-Unis et l’Europe, étant donné que leurs crimes contre l’humanité continuent d’être mis au grand jour.

Les Zionazis ont déjà acheté une grande bande de terre côtière dans le sud de la province argentine de la Patagonie, et peuvent être en train de se préparer pour l’exil. Que Dieu viennent en aide aux Argentins si cela se produit.

Au cours des dernières années, les Khazarians ont également utilisé des armes nucléaires contre le Japon, la Syrie, le Yémen et l’Ukraine de l’Est, et devraient continuer d’essayer d’utiliser ces armes à nouveau. Voilà pourquoi, le gouvernement Israélien est maintenant en quarantaine militaire.

Le blocus militaire continue d’Israël et leur armée de l’air clouée au sol, peuvent être le plus grand événement de 2015, dont on n’aurait peu ou pas parlé dans les nouvelles.

Aussi, malgré le trouble que les Khazarians ont fait, à l’extérieur des États-Unis, le monde a vu beaucoup de bonnes nouvelles en 2015.

La plus importante est que les dirigeants mondiaux ont entamé de sérieux efforts, pour lutter contre la pauvreté, et mettre fin à la destruction de l’environnement, comme on le voit dans les accords de Paris signés récemment.

C’est une honte, bien sûr, que le soi-disant réchauffement climatique, non scientifique, ait été utilisé comme excuse, mais néanmoins, les pays riches ont promis de payer aux pays pauvres, un montant à raison de 100 milliards $ par année, pour nettoyer leurs environnements.

Certains anciens conflits sont également en cours de règlement. Comme mentionné ci-dessus, la longue guerre civile colombienne en cours, tire à sa fin. Le Cuba et les États-Unis ont aussi commencé à enterrer leurs haches de guerre vieilles de 50 ans.

Maintenant, le Pakistan et l’Inde ont commencé à faire de sérieux mouvements pour mettre fin à leur vieux conflit de 68 ans, avec de sérieuses tentatives de paix. L’armée américaine en est également à contraindre, le Japon et la Corée du Sud, à mettre fin à leur querelles sans fin instiguées par les Khazarians, au sujet d’une guerre qui a pris fin il y a de ça 70 ans.

Les Nord-Coréens sont également prêts à faire la paix avec la Corée du Sud et le Japon, deux pays occupés par l’armée américaine depuis la fin de la Deuxième Guerre Mondiale.
Aussi, en signe que les gens se réveillent aux dangers d’avoir remis aux banques privées, le pouvoir de créer de l’argent à partir de rien, les Suisses vont tenir un référendum pour décider si, seul un gouvernement, représentant le peuple, devrait détenir ce droit.

http://www.telegraph.co.uk/finance/economics/11999966/Switzerland-to-vote-on-banning-banks-from-creating-money.html

Enfin, dans une note plutôt étrange, cet écrivain a été à l’écoute la semaine dernière pour le Réseau d’Extrême-Orient, d’une station de radio militaire Américaine, destinée aux militaires Américains au Japon, lorsque la station a fait de la publicité pour le personnel du «US Space Command». »

L’annonce disait que, servir dans le Commandement de l’Espace, serait « similaire à servir sur un navire. » Ne retenez pas votre souffle, mais, peut-être, juste peut-être, que les gens de la divulgation auraient raison, et qu’un programme spatial secret est sur le point de sortir du placard.

Cependant, la Société du Dragon Blanc ne va pas attendre qu’une flotte gigantesque de l’espace vienne nous sauver, au lieu de ça, la Société Dragon Blanc souhaite que l’humanité se sauve par elle-même.

Traduction Estelle P.

http://benjaminfulford.net/

Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article