Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

l'esprit est comme un parapluie = ne sert que si il est ouvert ....Faire face à la désinformation


Anticonstitutionnellement

Publié par Brujitafr sur 18 Novembre 2015, 07:04am

Catégories : #ACTUALITES

Anticonstitutionnellement

Je pensais ne jamais pouvoir inclure ce mot dans un quelconque écrit... Et malheureusement, si.

Au fait, pourquoi avoir laissé les choses se dégrader jusque là ? Jusqu'à ce que les français acceptent qu'on touche à leur constitution ? Jusqu'à ce que les français ne soient plus attachés à leur constitution


Jusqu'à ce que le peuple français ne sache même plus qu'il avait une belle constitution ...et que d'autres français étaient morts pour qu'eux-mêmes en bénéficient.

Anticonstitutionnellement

Notre vieille constitution

------
M. Hollande veut, plus précisément, rénover deux articles du texte fondamental français :

Anticonstitutionnellement

(Tous d'accord !)

  • L’article 36, qui organise « l’état de siège », lorsque la France est attaquée ou fait l’objet d’une insurrection armée, et qui prévoit le transfert de certains pouvoirs à l’autorité militaire. Il ne peut concerner qu’une partie du territoire, et permet de transférer les pouvoirs civils de police à l’armée, ainsi que la création de juridictions militaires. L’Etat de siège correspond normalement à une crise grave, guerre ou insurrection armée.
  • L’article 16, l’un des plus controversés de la Ve République, qui permet au président de la République de s’octroyer des « pouvoirs exceptionnels » lorsqu’une menace« grave et immédiate » pèse sur « les institutions de la République, l’indépendance de la Nation, l’intégrité de son territoire ou l’exécution de ses engagements internationaux ».
Anticonstitutionnellement

Le président a déploré que ces deux articles ne soient pas « adaptés à la situation que nous rencontrons », et qu’il qualifie de « terrorisme de guerre », puisque « le fonctionnement régulier des pouvoirs publics n’est pas interrompu et il n’est pas concevable de transférer à l’autorité militaire des pouvoirs. Et pourtant, nous sommes en guerre ». Dès lors, selon lui, il est nécessaire d’avoir un « autre régime constitutionnel ».


Tout lire ici

--- l'alliance sacrée pour notre "bien"... Ils ne renverront personne, pas utile !

Ils surveilleront tout le monde !

Anticonstitutionnellement

C'est la première fois... Mais c'est vide de sens et trop tard.

Ça coûte trop cher de "renvoyer quelqu'un" quand on peut le surveiller et l'empêcher de nuire.

La prévention, en quelque sorte ...

:) Minority report en light...puis...

Publié par wendy

Commenter cet article

Christiane 18/11/2015 15:34

On devrait rappeler à monsieur Valls les mots suivants :" Ceux qui acceptent de sacrifier leur liberté contre la sécurité ne méritent et n'auront ni l'une ni l'autre."Non, monsieur Valls, nous n'accepterons jamais de rentrer dans votre jeu. Vous et vos pareils ont démontré l'incompétence criante de votre gouvernement qui a continué en pire la politique menée depuis des décennies qui a conduit notre pays au bord du gouffre et votre cas à tous s'aggravera s'il est prouvé que votre gouvernement avait été averti par les services secrets de l'Algérie, de l'Irak et même de la Turquie et n'en a pas tenu compte. A ce moment là, vous devrez répondre de haute trahison.

evelyne J 18/11/2015 15:19

https://www.facebook.com/lucile.orchidee/posts/778192308975057
tout est là, à lire et à partager vite.

Jean Dépautre 18/11/2015 11:50

En photo trois pompiers pyromanes.

helebore 18/11/2015 09:12

false flag à repétition , on change des lois ,on en fabrique d'autres souvent en période de vacances,et tous cela pour instaurer le nouvel ordre mondiale!!!!, si une partie de la population ne se rend compte de rien ,une autre est de plus en plus consciente de tout ce cirque!!!!,

Doctorix 18/11/2015 09:31

Selon le Figaro, 84% des Français sont prêts à renoncer à une partie de leurs droits pour plus de sécurité.
Hold-up réussi, donc.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

<