Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Exclusif :  L’UE se prépare à déporter 400,000 migrants...

L'UE prévoit d'expulser des centaines de milliers de migrants dans une question de semaines par la création d'une nouvelle unité de garde-frontière et dans les pays qui reçoivent l'aide au développement de l'organisation pression, selon un document divulgué le Times.

L'UE prévoit d'expulser des centaines de milliers de migrants vers leur pays d'origine dans les prochaines semaines, selon un document secret de Bruxelles fuite au quotidien britannique The Times.
Les plans comprennent apparemment la création d'un nouveau «bureau de retour dédié« unité dans Frontex, l'agence de garde-frontière de l'UE pour faire face aux «migrants irréguliers». L'UE prévoit d'utiliser les clauses d'un traité de commerce pour forcer le retour des réfugiés dont les demandes d'asile déboutés vers les pays dont le Mali, le Niger, la Somalie, l'Ethiopie et l'Erythrée, qui ont l'aide au développement et les traités de commerce avec l'UE, rapporte le Times.
"Toutes les mesures doivent être prises pour assurer le retour effectif des migrants irréguliers de, y compris l'utilisation de la détention", a déclaré le document de l'UE fuite.

© AP Photo / Manu Brabo

Prisons surpeuplées autrichiens Avec passeurs Amid L'afflux de réfugiés

Il est difficile de savoir si les réfugiés en provenance de pays au milieu des conflits armés, comme la Syrie et l'Afghanistan, seraient forcés de retourner dans leur pays. Cependant, selon le document, l'objectif de la politique est de mettre fin au flux de migrants tout à fait, plutôt que de traiter avec les causes des l'émission.
«Les taux de rendement accru devraient agir comme un moyen de dissuasion à la migration irrégulière," le document dit aussi.
Selon le Times, le plan applique uniquement aux pays de l'UE dans la région de Schengen, qui ne comprennent pas le Royaume-Uni ou en Irlande. Le plan pourrait avoir un impact autant que 400 000 demandeurs d'asile qui avaient leurs revendications rejetées dans les derniers mois, selon le journal.
Le document divulgué également appelé les Etats membres à être plus active dans les déportations et de prendre le plus grand soin afin d'identifier et d'expulser les migrants illégaux.
«Les Etats membres doivent systématiquement émettre retourner décisions, prendre toutes les mesures nécessaires pour les faire appliquer et fournir des ressources adéquates, nécessaires pour identifier et séjour irrégulier ressortissants de pays tiers", a déclaré le document.
Selon le document, les pays européens qui ne font respecter les déportations serait également faire face à une action en justice de la Commission européenne, rapporte le Times.

traduction Google

source via Incapable de se taire

Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article