Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un impôt, à l'échelle européenne, serait envisagé pour financer l'accueil des migrants, d'après la presse allemande. La Commission Européenne n'a pas démenti l'information pour l'instant.

Une taxe spéciale sur les carburants automobiles ?

On imagine bien pourquoi l'éventualité d'une telle taxe ne fait pas plus de bruit dans les couloirs de la Commission Européenne de Bruxelles : elle risque de ne pas être très populaire !

Parmi les scénarii envisagés, celui d'une taxe sur les carburants vendus en Europe est celui qui semble le plus simple à mettre en place. À l'inverse, une taxe additionnelle à la TVA semble plus compliquée, car les taux sont différents un peu partout en Europe. Ils ont surtout rejoint des valeurs nominales simples, comme par exemple, la TVA à 20 % au lieu de 19,6 % en France, il y a encore quelques mois.

Nouvel impôt pour l'accueil des migrants : levée de boucliers garantie

En France, un sondage réalisé la semaine dernière par l'IFOP pour Valeurs Actuelles, révélait que 67 % des Français étaient opposés à la prise en charge financière des migrants, par le biais des allocations spécifiques qui leur sont accordées pendant l'examen de leur demande d'asile.


En tout cas, l'Europe est à la recherche de financements nouveaux pour gérer aussi bien le renforcement des frontières extérieures de l'Europe, notamment grâce à l'agence Frontex, mais aussi l'accueil administratif des migrants, par le biais des fameux "hot-spots".

En pleine période de crise économique, de défiance vis à vis de l'Europe et de réduction des déficits budgétaires, l'équation risque de ne pas être simple...

SOURCE

À lire aussi Migrants : à quelles aides ont-ils droit en France ?

Migrants : Cazeneuve donne 1 000 euros par place d'hébergement créée

L’afflux de réfugiés en Europe est organisé et financé par les Etats-Unis

Ce que les médias ne vous dirons pas sur le comportement abjecte de certains migrants

Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article