Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce qui s’est déroulé ce dimanche à Strasbourg, dans la quasi indifférence des médias français, est grave et INADMISSIBLE.


Nous avons eu droit tout d’abord à une contre-manifestation pour protester contre la venue du Président islamiste turc Recep Tayyip Erdogan. Organisée par Erdal Kiliçkaya, président de la Fédération union des alévis en France (FUAF), il a notamment déclaré en parlant du Président islamiste turc : « Il rêve de devenir le sultan du Moyen Orient, on s’approche de la charia. Dans certaines écoles les filles sont déjà séparées des garçons, l’école coranique prend de plus en plus d’importance. Il réprime les Kurdes et toutes les minorités religieuses ». Même si nous sommes d’accord avec ce constat nous estimons que les conflits politiques, religieux et ethniques de la société turque n’ont pas à être importés en France ! Le communautarisme kurde ou alévis n’a pas sa place dans notre pays.

Un peu plus tard entre 12 et 15.000 personnes, selon les estimations, se sont rassemblées au zénith de Strasbourg pour un meeting politique !!! En effet, le président islamiste turc est venu faire campagne auprès de la diaspora turc en Europe dans la perspective des élections législatives du 01er novembre. Et cela est tout à fait INADMISSIBLE. Comment les autorités françaises ont-elles pu accepter qu’un dirigeant étranger, de surcroît non européen, puisse venir faire campagne dans notre pays ? Et quelle campagne !!! Le Président islamiste turc a encouragé le communautarisme de ses compatriotes en leur disant « Vous êtes des Turcs d’Europe » et en les exhortant à conserver leur culture dans les pays où ils vivent.


Il s’est également permis de critiquer la France qui lui permettait de tenir ce meeting politique scandaleux en déplorant l’absence de citoyens d’origine turque à l’assemblée nationale ou au Sénat. Bref, un éloge du communautarisme turc en Europe et un encouragement lancé à ces populations pour ne pas s’intégrer. On ne parle même pas ici d’assimilation. Et que dire de la foule ? Que des drapeaux turcs, une écrasante majorité d’hommes et quelques femmes… avec des foulards islamiques. On sentait une réelle volonté d’intégration… Bref, cet accident démocratique dominical signe la victoire du communautarisme dans notre pays et l’échec de l’intégration. Une bien triste journée dans la quasi indifférence de nos médias.

Source

Publié par Paul

Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article