Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En 2000, lors de la grande messe du siècle des Nations-Unies, la pauvreté était mise à l'agenda des dirigeants de la planète.

Avec pour horizon 2015, les objectifs de développement du millénaire fixés alors arrivent à leur terme. Un succès: de déclarations d'intention, les grands de ce monde sont passés aux actes et l'extrême pauvreté a, effectivement, été éradiquée. 

Mais pouvons-nous affirmer que le monde est effectivement moins pauvre? L'extrême pauvreté a reculé mais quid alors de la pauvreté ? Que dire du creuset des inégalités dans les pays dits "développés"? De la montée, ainsi, de la pauvreté dans les pays riches, mais aussi de celle "ressentie"? 

Etats-Unis, Allemagne, Japon: Les oubliés de la croissance. 

 

Invité(s) :
Romain Huret, est un historien français, spécialiste de l'histoire des États-Unis du XXe siècle
Mélanie Hours, maître de conférences à l’Université Toulouse 2-Le Mirail, chercheure au CEJ Centre d'Etudes Japonaises (INALCO), spécialiste de la pauvreté et de l’assistance au Japon
Sébastien Vannier, correspondant en Allemagne et président de la rédaction allemande de « Cafebabel »

SOURCE

 

Réécoutez l'émission avec un passage intéressant sur l’instauration du SMIC en Allemagne qui n’a effectivement pas provoqué de catastrophe économique comme le beuglait le patronat, ni même d’effet remarquable sur le chômage (que le patronat prédisait explosif), mais , par contre, ceux des salariés plein temps qui restaient pauvres quand même et dépendaient de l’aide social sont subitement sortis de la pauvreté.
Donc l’instauration du SMIC a surtout réduit la pauvreté et transféré une partie du revenu des salariés de la collectivité vers les entreprises.

Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article