Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Allons-nous encore laisser passer ça ?

Exposition de deux Artistes pro-pédophile ( Stu Mead & Berlinhart) à Marseille...

 

pédophilie2

Aujourd’hui, nous sommes tombés par hasard sur cet évènement Marseillais et sommes très surpris de n’en avoir pas eu connaissance avant car cette exposition est déjà en place depuis le 13 Juin 2015.


Il s’agit « d’œuvres d’art » réalisées par deux artistes allemands qui ont un goût très prononcé pour les jeunes filles et les scènes pédophiles, perverses et sataniques.

 

 
 
pédophilie


Les questions que nous nous posons

* Comment peut-on les laisser exposer en toute tranquillité ?

* Comment peut-on laisser exposer ce genre « d’art » ?

* Par qui ces deux artistes sont-ils « aidés » pour pouvoir exposer en toutes impunités sans que cela ne gène personne ?

Ses deux individus, sous couvert d’un quelconque trait artistique, exposent sans aucune honte des représentations d’enfants nus ou bien dans des scènes pédophiles, zoophiles etc… Tout ceci est bien trop explicite pour être « innocent».

Si vous avez la possibilité de vous y rendre n’hésitez pas à nous envoyer les photos de l’exposition, on se chargera de publier tout ça. Toutes les informations concernant ces deux pseudos artistes sont les bienvenues à l’adresse mail suivante ➔ wantedpedo@hotmail.com

L’exposition est gratuite et a lieu jusqu’au 13 septembre 2015 à l’adresse suivante :

Le dernier cri

Friche Belle de Mai

13331 MARSEILLE

Mail de contact ➔ dc@lederniercri.org

Horaires de l’expo :

Ouvert du lundi au jeudi de 10h à 12h et de 14h à 17h

Vendredi de 10h à 12h et de 13h à 19h

Samedi et dimanche de 13h à 19h

Tarifs gratuit



Allons-nous encore laisser passer ça ?
L’équipe Wanted Pedo

 


Quelques illustrations :
 


 

 
 
Source 
 
Alors que les photos sont interdites et tombent sous le coup de la loi, parce qu'elles impliquent des "acteurs" mineurs, les "artistes" agents de la perversion organisée au plus haut niveau, sont autorisés à exprimer les pires saloperies au nom de l'art. La décadence systémique oeuvre pour saper tous les fondements de la famille. Allons-nous laisser faire ça ?
 
Liz

 

 

 

 

Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article