Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Des millions de moustiques génétiquement modifiés pourraient être libérés dans les Keys de Floride si les chercheurs britanniques obtiennent l’autorisation d’utiliser les insectes contre deux maladies virales extrêmement douloureuses. Le district de lutte contre les moustiques des Keys de Floride attend la décision de l’Administration des Aliments et Médicaments des USA sur l’utilisation de moustiques avec un ADN modifié en tant que médicament pour soigner la dengue et le virus Chikungunya. Bien que les virus soient considérés comme des menaces dans le pays, beaucoup sont effrayés à l’idée d’être attaqué par un organisme génétiquement modifié et plus de 130 000 personnes ont signé une pétition contre l’expérience lancée par la plateforme Change.org. Même les promoteurs potentiels de l’initiative admettent qu’il faut faire davantage pour démontrer les avantages de l’utilisation des insectes modifiés qui, pouvant piquer les personnes, augmentent les risques. Avec le changement climatique et la mondialisation des maladies tropicales qui se répartissent de plus en plus loin de l’Équateur, il n’y a toujours pas de vaccins ou de traitements pour ces maladies.

Source

Tag(s) : #USA

Partager cet article