Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Se faire violer en état d'ébriété est une expérience d'apprentissage." Voilà ce qu'a déclaré Susan Patton, auteur, sur CNN en évoquant la vague d'agressions sexuelles en hausse sur les campus américains. Elle a estimé que le viol était le plus souvent "un mélodrame qui provient d'une drague un peu maladroite".

"Ce ne sont plus des viols avec la menace d'un flingue ou d'un couteau. Il y a viol et viol. Je crois qu'il s'agit surtout de femmes qui ont beaucoup bu et qui couchent avec un homme, une relation qu'elles regrettent le lendemain. Pour moi, ce n'est pas un crime, ce n'est pas un viol. C'est une expérience d'apprentissage."

Selon elle, les femmes doivent être "intelligentes" et apprendre à limiter leur consommation d'alcool pour s'extirper de situations dans lesquelles elles se sentent mal à l'aise.

Ce débat n'est pas passée inaperçu. Les twittos s'énervent: "Ces commentaires sont dégoûtants".

Susan Patton s'est déjà fait remarquer par le passé. Elle pousse les adolescentes à avoir recours à la chirurgie esthétique et estime que les étudiantes devraient plutôt se trouver un mari avant d'être diplômées.


7sur7.be

via sott

Tag(s) : #USA

Partager cet article