Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

INFO PANAMZA. La défense judiciaire du Front national est assurée par David Dassa-Le Deist, l'homme qui a représenté les intérêts de Pierre Itshak Lurçat, fondateur de la Ligue de défense juive.

Le 02.12.2014 à 16h21

"Les sympathisants FN sont ceux qui sont les plus favorables à la politique israélienne envers les Palestiniens": telle est l'analyse délivrée aujourd'hui sur LCP, dans l'émission Parlement'air, par le politologue et sondeur Jérôme Sainte-Marie.

Nulle surprise, dès lors, à vérifier cette proximité idéologique à la tête du parti.

Son bureau exécutif vient ainsi de faire pression sur la députée Marion Maréchal-Le Pen pour la convaincre de renoncer à voter en faveur de la reconnaissance de l'État de Palestine. Gilbert Collard, député apparenté FN et proche du policier ultra-sioniste Michel Thooris, avait déjà fait savoir -avec véhémence- qu'il voterait contre.

Lundi, au lendemain de la réélection de sa présidente Marine Le Pen, le FN a annoncé attaquer en justice l'ancien ministre socialiste Arnaud Montebourg pour diffamation.

Surprise, surprise : quel est l'avocat du parti depuis (au moins) l'année 2008? David Dassa-Le Deist. 

Spécialiste du droit pénal des affaires, cet admirateur du philosophe Leo Strauss (figure tutélaire des neoconservateurs) entretient la particularité d'assurer la défense de plusieurs mouvements -outre le FN- et individus issus de la droite la plus radicale :  sa présidente Marine Le Pen, le Bloc Identitaire, l'école catholique traditionaliste Saint-Projet, l'association Solidarité des Français, le Cercle Algérianiste, l'association islamophobe Vigilance Halal, Esteban Morillo (meurtrier présumé de Clément Méric), un chrétien sioniste et un certain Pierre Itshak Lurçat, cofondateur historique de la Ligue de défense juive (dans une affaire qui l'opposa au journaliste Charles Enderlin).

Les deux hommes se connaissent "depuis vingt ans" selon leur entretien récemment publié par le site anti-arabe Dreuz.

Pierre Itshak Lurcat (en 2012) avec Yariv Levin, député du Likoud à l'origine de la loi différenciant chrétiens et musulmans israéliens

La LDJ -qui se lamente aujourd'hui, via Twitter, de la reconnaissance de l'État de Palestine par l'Assemblée nationale- est également représentée en justice par d'autres figures proches du FN tel l'ultra-sioniste Gilles-William Goldnadel.

Pour en savoir plus sur le rapprochement du Front national et de la mouvance sioniste : 

Le FN suspend un musulman pour « prosélytisme » mais soutient un communautariste juif aux élections​

L'un des policiers chargés de traiter l'affaire Ulcan est un militant ultra-sioniste proche de Marine Le Pen

Ulcan-Goldnadel-Thooris : la connexion israélienne

Un eurodéputé FN justifie l’existence de la LDJ, soutient Israël et menace les musulmans de France

 

Le Pen choisira le pro-israélien Chauprade pour diriger le Quai d’Orsay

 

 

Marine Le Pen joue la carte "juifs contre musulmans" dans une revue islamophobe et ultra-sioniste

Des députés demandent des comptes à l'ambassadeur d'Israël : Marion Maréchal-Le Pen tapote son smartphone

Un militant FN invité par un dirigeant du Crif à présenter son livre anti-islam

Un élu FN se déclare prêt à "lécher le cul de la LDJ"

Valls et Israël? Pujadas évite le sujet, le FN joue petit bras

Quand Laurent Obertone, chouchou du FN, se faisait le chantre de Tsahal

HICHAM HAMZA  

Tag(s) : #Présidentielles 2017

Partager cet article