Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MAJ 7H00

Au moins 91 morts dans une tornade dans l'Oklahoma

 

Les vents très violents ont notamment frappé une école de la banlieue d'Oklahoma City. Barack Obama a déclaré l'état de catastrophe naturelle. 

Photo aérienne des dégâts causés par la tempête à Moore dans l'Oklahoma (Etats-Unis), le 20 mai 2013. Photo aérienne des dégâts causés par la tempête à Moore dans l'Oklahoma (Etats-Unis), le 20 mai 2013. (STEEVE GOOSH AP / SIPA)

 

Les vents ont atteint jusqu'à 320 kmh. Une puissante tornade a causé la mort d'au moins 91 personnes et de considérables dégâts dans la banlieue d'Oklahoma City (sud des Etats-Unis), lundi 20 mai, selon un bilan très provisoire.  

Barack Obama a déclaré l'état de catastrophe naturelle et ordonné une aide supplémentaire de l'Etat fédéral américain. Les recherches se poursuivent alors que la nuit est tombée outre-Atlantique. Cette tempête particulièrement dangereuse menace au moins dix Etats américains.

Une tornade extrêmement puissante

Le service national de la météo a assigné la note EF4 à cette tornade sur l'échelle de Fujita, ce qui signifie qu'elle appartient à la deuxième catégorie des tourbillons les plus puissants avec des vents pouvant souffler jusqu'à 320 kilomètres à l'heure. Le phénomène a été trois fois plus puissant que la tornade qui avait fait 41 morts à Moore en 1999.

La tornade a fait jusqu'à trois km de large à son plus fort et des débris ont été retrouvés jusqu'à quatre km à la ronde. La télévision locale, à partir d'un hélicoptère, a montré des maisons sur des dizaines d'hectares totalement détruites, avec des empilements de dizaines de voitures, des hangars jetés à terres, des murs effondrés et des personnes errant dans les débris. 

Joe Jolly, un habitant de Moore, a indiqué sur la radio publique NPR (en anglais) que son voisinage ressemblait à "une zone de guerre", "c'était terrible". "Je n'ai pratiquement plus de maison", explique-t-il dit, "encore sous le choc." 

Une école élémentaire au centre des inquiétudes

Les recherches se concentrent notamment sur une école élémentaire où 24 personnes dont de nombreux enfants sont encore portés disparus, selon la chaîne locale Kfor (lien en anglais), filiale d'NBC News dans l'Oklahoma.

Une course contre la montre s'est engagée pour essayer de retrouver avant la nuit le maximum de rescapés sous les décombres, ainsi que des corps éventuels, selon la gouverneure de l'Etat d'Oklahoma, Mary Fallin. Les "recherches se poursuivront toute la nuit", a ajouté Jerry Stillings, chef de la police de la ville.

 

 

Une puissante tornade, avec des vents allant jusqu'à un record de 300 kmh, a semé la destruction lundi dans la banlieue d'Oklahoma City, frappant et détruisant au moins deux écoles et de nombreuses maisons, selon des médias locaux. Au moins 51 personnes ont été tuées, selon les médias américains, alors que le bilan ne cesse de s'alourdir et que l'on déplore également de très nombreux blessés.

Des enfants pourraient également se trouver sous les débris de l'école Plaza Towers, près de laquelle s'agglutinaient lundi après-midi des parents angoissés tenus à distance par les équipes de secours. Selon des journalistes sur place de la télévision locale KFOR, des enfants ont été "retirés" des décombres, mais certains pourraient toujours se trouver sous les débris de l'école totalement détruite.

La ville de Moore, qui abrite quelque 55 000 habitants, semblait particulièrement touchée, selon les images de télévisions locales, qui montrent notamment des maisons totalement détruites sur des dizaines d'hectares, avec des empilements de voitures et des personnes errant au milieu des débris.


 LA MAISON BLANCHE INFORMÉE

Le centre médical de la ville a été évacué, selon un porte-parole à CNN et tous les patients transportés vers d'autres hôpitaux. La garde nationale a été appelée. Selon la chaîne News 9, des abris d'urgence ont été mis en place dans la ville d'Oklahoma City, notamment dans des églises.

La tornade faisait à son plus fort jusqu'à trois kilomètres de large. La météo nationale a évalué la tornade à une force EF-4, l'échelle de grandeur pour les tornades, ce qui signifie une tornade dont les vents vont de 260 à 320 km/h. "Nous nous attendons à ce que cette tempête continue à se développer dans l'Oklahoma", a déclaré sur la chaîne américaine CNN la gouverneur de l'Etat, Mary Fallin, alors que les services de météorologie ont pressé les habitants de se protéger. En fin d'après-midi, la tornade partie de Moore paraissait menacer la ville de Meeker.


Sur Twitter, des images de la terrible tempête sont diffusées.

 

Arnaud Tousch @nanotousch

Image de l'école soufflée par la tornade. #tornade #Oklahoma #oklahomacitytornado #école pic.twitter.com/wXa7NO5e8P

Voir l'image sur Twitter


Le président Barack Obama "suit les développements de la situation", a indiqué un reponsable de la Maison Blanche et la FEMA, les services d'urgence fédéraux, est en alerte et se tient prête à apporter toute aide nécessaire.

La veille, des nuages en forme d'entonnoirs avaient été observés sur des villes comme Edmond et Shawnee, toujours dans l'Oklahoma. A Shawnee, une tornade s'est abattue sur un groupe de mobil homes, faisant au moins un mort, selon la télévision Fox. Jeudi, 10 tornades s'étaient abattues sur le Texas, Etat voisin au sud, faisant au moins six morts et blessant des dizaines de personnes.

 

 

Tag(s) : #USA

Partager cet article