Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

L'esprit est comme un parapluie = il ne sert que s'il est ouvert ....Faire face à la désinformation


USA : 33 villes interdisent de nourrir les personnes sans-abri à titre personnel

Publié par Brujitafr sur 11 Juin 2014, 10:26am

Catégories : #USA

 
Plus de trente villes américaines tentent de résoudre le problème des personnes sans-abri en interdisant de nourrir, de leur propre initiative, les personnes dans le besoin dans les lieux publics.

La Coalition Nationale pour les Personnes Sans-Abri (NCH) est en train d’élaborer avec le canal NBC un rapport sur une question pressante. Récemment, un couple de la ville de Daytona Beach en Floride a été condamné à payer une amende pour ne pas avoir respecté ces règles.

Il est compliqué quantifier le nombre de personnes sans-abri, même si, selon les chiffres de NCS, en janvier 2012, 633 782 personnes ont passé la nuit dans la rue le même jour ; un chiffre similaire aux années précédentes. « On peut voir des personnes sans domicile dans les centres villes américains », rapporte l’un des dirigeants de la NCH, Michael Stoops, cité par la NBC. « Et les autorités des villes estiment qu’en privant ces populations de nourriture, elles s’en iront », affirme-t-il, en ajoutant qu’en réalité, cela ne se passe pas de cette façon.

Un des argument des autorités de Daytona Beach est que la ville compte sur les programmes centralisés pour les nécessiteux, et que, à cause des individus qui partagent de la nourriture de leur propre initiative, les personnes dans le besoin s’éloignent de ces programmes. Parallèlement, elles soutiennent que les mendiants abîment les parcs et les lieux publics où ils sont alimentés, et qu’ils inquiètent les visiteurs.

Robert Marbut, consultant engagé par de nombreuses villes pour résoudre le problème, croit que la solution réside dans le dialogue. La nature du phénomène des personnes sans domicile fixe est complexe et se base sur au moins trois piliers : le manque d’emploi, la santé mentale et les addictions chroniques. D’après lui, une personne n’obtiendra pas un emploi par le simple fait qu’on lui donne de la nourriture ou des vêtements.

Cela ne veut pas dire que ceux qui interdisent aux citadins de partager leur repas aient raison, même si dans ces arguments se trouvent un peu de vérité. « Il n’y a aucune réussite dans le fait d’arrêter dans les rues les prêtres, des pasteurs et des imams », affirme-t-il, mais il insiste sur le fait que les bienfaiteurs doivent coopérer, sous la régulation des autorités, au lieu d’agir à titre personnel.

Vu ici

Commenter cet article

Solange PINTURIER 17/06/2019 12:26

Bonjour,Madame et Monsieur Je me présente moi c'est Solange PINTURIER l'hatant une journaliste et présentatrice de télévision française je suis née le 15 Juillet 1946. j'habite à Paris Tremblay-en-France aujourd'hui il y a trop d'escroquerie dans les offres de prêt entre particulier Moi je suis une journaliste la plus part de ceux qui se disent prêteurs sur des site sont tous des escrocs je vous conseille vivement de faire vraiment attention vous qui n'avez pas la faveur des banques, ou mieux vous avez un projet et besoin de financement, un mauvais dossier de crédit ou besoin d'argent pour payer des factures,fonds à investir sur les entreprises pour vos affaires, pour achat de voiture, pour l'achat de moto contacté directement Madame IRANNA BRUN
Mais heureusement grâce à elle beaucoup de victime d'arnaque sont heureux aujourd'hui je suis une journaliste je n'ai aucun intérêt à vous mentir pour sali ma réputation Je vous prie chers lecteurs de ne plus vous tromper d'adresse. Pour une réponse rapide à vos demandes Contacter directement la prêteuse à l'adresse suivante : irannabrun@gmail.com
Vous pouvez croire aux témoignages portant sur Mme IRANNA BRUN
Cordialement, Bonne suite de journée a tout le monde
Merci de partager pour aider vos amis qui en ont besoin.

Pisssenli 11/06/2014 13:12


que dire?    Laissons les , et détourner les regards ; En France on les chasse comme des rats, j'en ai fait l'expérience en donnant 2eur a un sdf, et la gérante  du magasin
est venue, pour le chasser en lui parlant mal. C'est elle qui en a pris pour son grade,  Ma dame , si demain c'est vous qui vous retrouviez a cette place "  a mon avis il ne faut pas
écouter les autorités qui ne représente pas notre humanité, et tout faire pour aider.


 


 

ummite 11/06/2014 11:51


rien d'étonnant à cela !


la misère doit s'installer au plus vite afin que les populations soient dociles .


tout est mis en oeuvre pour faciliter la tâche de dame nature : élimner les inutiles , les sans logis , sans travail , cela fera de moins à surveiller .

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

weblogs