Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

© RIA Novosti

L'économie de l'Europe subirait un préjudice important si l'UE décidait de suspendre la délivrance de visas aux citoyens russes, qui arrivent en première position dans de nombreux pays européens tant pour leur nombre que pour les sommes dépensées lors des voyages, estime l'Union russe de l'industrie touristique (RST).

Le chef de la diplomatie espagnole José Manuel García-Margallo a déclaré qu'il n'excluait pas la possibilité de suspendre provisoirement les visas pour les Russes en vue de sanctionner Moscou pour sa position sur les événements en Ukraine. RST a qualifié cette déclaration - faite à l'approche de la haute saison et au plus fort de la vente des voyages en Europe - d'assertion "irréfléchie et malhonnête, y compris à l'égard de l'industrie touristique de l'Union européenne pour laquelle le marché russe revêt une grande importance".

RST rappelle qu'en 2013, les pays de l'UE ont accueilli près de 19 millions de Russes, dont 7,7 millions de touristes. En Espagne, l'afflux de touristes russes se développe à un rythme beaucoup plus rapide que l'afflux de touristes en provenance de tout autre pays. Selon la Direction des statistiques de Russie, plus d'un million de Russes y ont passé leurs vacances l'année dernière. Si en 2013, l'ensemble des flux touristiques en Espagne a augmenté de 5,6%, le flux de touristes russes a accusé une hausse de près de 32%.

La Russie figure également parmi les trois premiers pays dont les touristes séjournent le plus longuement dans les hôtels hongrois et autrichiens. En Grèce, le nombre de Russes a augmenté de 70% en 2013, dépassant un million de personnes.

Les Russes figurent également parmi les leaders pour les dépenses effectuées lors des voyages à l'étranger. Selon le ministère espagnol du Tourisme, les Russes laissent dans ce pays des sommes de 47% plus importantes que les touristes des autres pays. Un touriste russe dépense en moyenne en Espagne 159 euros par jour contre 108 euros dépensés en moyenne par les touristes des autres pays. En 2012, les touristes russes ont rapporté à l'économie espagnole 1,8 milliard d'euros de bénéfices.

Il en va de même de l'Italie où ils ont dépensé 1,2 milliard d'euros en 2013.

 

source

Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article