Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

    Décidément, le soleil nous surprendra toujours. Alors qu'il était d'un calme olympien depuis plusieurs mois, voilà qu'il cumule 4 fortes éruptions en 48H, heureusement non dirigées vers la terre pour le moment. Deux d'entres elles se placent directement en 3ème et 4ème position dans le classement des plus fortes éruptions du cycle 24 du soleil. Les experts estiment qu'il y a 50% de chance qu'une autre éruption solaire de classe X se produise dans les 24-48H.

"La NASA publie la vidéo d'un phénomène unique, trois éruptions solaires de la classe la plus puissante à la suite l'une de l'autre qui ont eu lieu dans les deux jours passés depuis notre astre.
Le service météorologique russe Gismeteo dit que le soleil a montré une activité plutôt inattendue. "Il y a quelques jours, peu de gens doutaient encore que le soleil était dans un état d'« hibernation » dit Gismeteo.

"Trois explosions si puissants en si peu de temps est un phénomène inhabituel. La dernière fois qu'il il y avait deux éruptions consécutives cela remonte à 2005, et trois cela pourrait être un cas unique dans l'histoire des observations ", a dit un représentant de l'Institut de physique Lebedev de l'Académie des sciences de Russie, cité par l'agence RIA Novosti,

 

 
  La première éruption solaire, la classe X1, 7, a été enregistré le 13 mai à 2:17 GMT. Le second, encore plus puissante, classe X2, 8, a eu lieu à 16:16 GMT dans la région active qui est sur ​​le bord oriental du soleil, selon le l'agence américaine responsable de l'étude de l'océan et de l'atmosphère (NOAA).


 

Quelques heures plus tard, il y avait une troisième éruption solaire massive. La classe Flash X3, 2, a été accompagnée d'une éjection de masse coronale qui atteindra la Terre le 17 ou le 18 mai et pourrait causer des perturbations magnétiques modérées.

Des éruptions de classe X aussi puissante ne s'étaient pas vu depuis Octobre 2012, quand les rayons X ont atteint la classe X1, 8.



Les éruptions solaires sont divisés en cinq classes (A, B, C, M et X) en fonction de la puissance du rayonnement de rayons X. Les explosions de classe X sont les plus intenses, et peuvent entraîner une perte d'émissions de radio tout autour de notre planète, des tempêtes radioactives de longue durée et peuvent avoir des effets nocifs sur les êtres vivants, les conditions météorologiques, les télécommunications, les satellites et l'alimentation électrique."

Source:
Tag(s) : #NATURE - ECOLOGIE

Partager cet article