Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Diane Berbain  "Chemin du Nord" http://blogs.rue89.com/ vu sur "Incapable de se taire"
Blogueuse

Publié le 09/12/2011 à 05h28

Pénurie : y aura-t-il du beurre pour Noël en Norvège ?

 


Un agneau en beurre (Quinn Anya/Flickr/CC)

(De Bergen) Comme dans le film « V pour Vendetta », le beurre est devenu une denrée rare en Norvège. Les rayons des supermarchés sont vides, des petits malins le vendent à prix d'or (jusqu'à 10 euros les 250g, soit quatre fois le prix moyen) sur les sites de petites annonces. C'est le désespoir absolu dans les chaumières norvégiennes juste avant les fêtes, où les préparatifs de Noël sont une tradition bien ancrée, et qui veut que l'on fasse plein de gâteaux.


La coopérative Tine affiche ses excuses dans tous les supermarchés (Diane Berbain)

Déjà en novembre, certaines boutiques manquaient d'approvisionnement ; le régime à la mode « low carb » avait alors été porté responsable, en conseillant de manger du pain avec plein de beurre et beaucoup de fromage.

La demande a certes augmenté, mais cette pénurie de beurre tient aussi au fait que les vaches ont produit vingt millions de litres de lait de moins que l'année précédente à la même période. Des saisons très pluvieuses ont en effet amoindri la qualité de l'alimentation des vaches.

Mesure exceptionnelle

Le 8 décembre, la Norvège a annoncé que 300 tonnes de beurre allaient être importées de Belgique. Une décision exceptionnelle, car la Norvège se protège des importations par un mur de douane surdimensionné. Mais pour sauver Noël, le gouvernement norvégien a décidé de baisser pour tout le mois de décembre les taxes de douane sur le beurre à 4 couronnes norvégiennes (NOK) le kilo (0,52 euro), contre 25,19 NOK (3,30 euros) le kilo habituellement.

Tine est la plus grosse coopérative norvégienne de produits laitiers et détient le quasi-monopole sur la production. Bien entourée par ce mur de taxes, la coopérative a enregistré des revenus s'élevant à 19 milliards de couronnes (2,5 millliards d'euros) en 2009. Tine informe que le manque d'approvisionnement pourrait durer jusqu'à la fin de la première semaine de janvier 2012.

En attendant la fin de la pénurie, les Norvégiens – qui viennent souvent en ferry faire leurs courses au Danemark car c'est moins cher, en particulier l'alcool – vont acheter leur beurre en grande quantité au Danemark – entre dix et quinze mottes de beurre à la fois. Une situation qui fait rire les Danois : mercredi, une émission de télé danoise a annoncé qu'elle offrait généreusement 1 000 paquets de beurre à la Norvège, pour l'aider à sortir de cette crise du beurre...

 

Pénurie : y aura-t-il du beurre pour Noël en Norvège ?

Tag(s) : #VIE QUOTIDIENNE

Partager cet article