Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

    telechargement.jpgOAKLAND (Californie) - Des manifestants indignés du mouvement Occupy ont tenu des rassemblements dans plusieurs ports américains et canadiens des côtes du Pacifique lundi, perturbant le trafic de marchandises et entraînant quatre arrestations.

Quelque 200 personnes ont manifesté de cette manière à Oakland, en Californie, où les indignés avaient fait fermer ce grand port pendant 24 heures le mois dernier.

Les animateurs du mouvement avaient annoncé le blocage des ports d'Oakland à Anchorage en Alaska il y a quinze jours sur leurs sites internet.

Les opérations maritimes continuent avec des perturbations sporadiques dues aux manifestations, a indiqué le port d'Oakland dans un communiqué publié après que les contestataires eurent commencé leur action avant l'aube.

Les autorités d'Oakland avaient adressé aux manifestants une lettre ouverte la semaine dernière pour leur demander de ne pas interrompre le travail du port qui voit transiter quelque 39 milliards de dollars de marchandises par an, ce qui donne du travail à 73.000 personnes dans la région et à plus de 800.000 dans le pays.

Le message a été répété lundi, alors que les manifestants préparaient de nouvelles actions et que d'autres personnes devaient se joindre au mouvement plus tard dans la journée, selon un organisateur.

A Long Beach, au sud de Los Angeles, deux personnes ont été interpellées lors d'une manifestation au terminal de SSA Marine, une société contrôlée par la banque Goldman Sachs, une des principales cibles du mouvement anti-Wall Street. Dans l'après-midi, les autorités du port ont affirmé que cette action avait eu un impact minimal sur le fonctionnement du port.

Plus au nord, à Portland en Oregon, deux manifestants ont aussi été interpellés pour possession d'armes, selon une chaîne de télévision locale. A Seattle (Etat de Washington), le rassemblement était programmé plus tard dans la journée, tandis qu'aucune manifestation n'était signalée à Anchorage, en Alaska.

Au Canada, quelques dizaines de manifestants du mouvement Occupy Vancouver ont bloqué des entrées du grand port, sans entrer en conflit avec la police, a indiqué cette dernière. Ils ont empêché l'entrée de camions dans le port et des dockers ont signalé des difficultés pour se rendre à leur travail, mais la police a dit n'avoir noté aucun délit.

Le mouvement de contestation avait commencé cet automne par l'érection de nombreux villages de tentes à travers l'Amérique du nord. Plusieurs d'entre eux ont été démantelés depuis par la police.


(©AFP / 13 décembre 2011 00h38)

Tag(s) : #CONFLICTS DANS LE MONDE

Partager cet article