Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

(Article datant du 12/10/2011 )

 

C'est le temps de la récolte du miel...

 Sweet Honey #makeup, #lips, #pinsland, https://apps.facebook.com/yangutu


J'adore comment les scientifiques "découvrent" des vérités connues par tous ceux qui se soignent naturellement ...
miel

 

j'ai déjà eu de sales coupures, ou observé des déchirements après accouchement soignées avec du miel non pasteurisé ( ce qui n'est évidement jamais mentionné dans l'article ). Il faut que ta plaie soit bien bien nettoyée, et tu patches avec du miel ... ça cicatrice vraiment rapidement, d'où l'importance de bien cleaner la plaie avant. Miel non pasteurisé et argent colloidal, la combo qui flingue tout.

Deux articles : un qui relate la "découverte" et le deuxième sur les propriétés médicinales de ce don de la nature...

   .

Des scientifiques britanniques ont découvert que le miel produit par les abeilles à partir des arbres Manuka de Nouvelle-Zélande, avait la propriété de lutter contre les super-bactéries résistantes aux antibiotiques.
Si l'on connaissait déjà les propriétés antiseptiques du miel, il semblerait que l'on est jusqu'ici sous-estimé son efficacité. Des chercheurs de l'Université of Wales Institute de Cardiff au Royaume-Uni ont découvert que le miel Manuka était capable de fragiliser les bactéries présentes sur une plaie infectée ou sur des surfaces d'hôpitaux. Celui-ci pourrait alors aider à lutter contre les organismes résistants aux antibiotiques, un phénomène croissant qui inquiète de plus en plus.
C'est en Nouvelle-Zélande à partir des arbres à thé Manuka que les abeilles produisent ce type de miel. En réalité, celui-ci, une fois filtré et débarassé de ses impuretés, est déjà utilisé dans certains produits de soins dans le monde. Une propriété qui a constitué le point de départ des recherches présentées au meeting de la Society for General Microbiology. Pour en apprendre davantage sur le miel Manuka, les scientifiques ont décidé de tester ses capacités sur deux types de bactéries : des streptocoques et des pseudomonas.
Ils se sont alors aperçus que le miel avait la capacité de casser les défenses mises en place par la bactérie contre l'action des antibiotiques. Plus précisément, il semblerait que la substance naturelle empêche les organismes de s'attacher efficacement aux surfaces, ce qui permet normalement l'infection. "Ceci indique que les antibiotiques existants pourraient être plus efficaces contre les infections résistantes aux médicaments s'ils sont utilisés en combinaison avec du miel Manuka" a indiqué le Pr Rose Cooper qui a conduit l'étude.
Désormais, les scientifiques s'appliquent donc à chercher de nouvelles combinaisons comprenant des antibiotiques et à réaliser des tests cliniques pour évaluer leur efficacité.
Néanmoins, le Pr Cooper a tenu à souligner qu'il était fortement déconseillé de reproduire ces essais chez soi avec du miel de supermarché : "En plus d'être salissant, ça ne serait pas recommandé. Nous utilisons du miel de qualité médicale, pas le produit que l'on achète en magasin". Source
Miel

Les propriétés médicinales du miel :

Depuis la nuit des temps, on s'est servi du miel, aussi bien comme d'un aliment que d'un médicament. Les diverses utilisations médicinales du miel semblent s'être transmises, de façon traditionnelle et empirique, au fil des siècles. Depuis quelques années, les scientifiques se sont davantage penchés sur ce produit et des dizaines et des dizaines d'études ont été réalisées. la plupart d'entre elles ont confirmé les vertus que l'on avait traditionnellement accordées au miel, mais d'autres ont également permies de lui découvrir de nouvelles porpriétés thérapeutiques. Globalement, on peut dire aujourd'hui que tous les miels possèdent les vertus suivantes (de façon plus ou moins marquée selon les variétés) :

Propriétés antiseptiques et antibiotiques : Les effets antiseptiques du miel sont connus depuis la nuit des temps et ont été récemment reconnus par plusieurs études scientifiques. Du fait de différents facteurs liés à la nature complexe de ce produit (notamment sa tecture, son PH alcalin, les enzimes et les composés antibiotiques naturels qu'il contient, ainsi que sa faible teneur en protéines), le miel tend à prévenir le développement et la croissance des bactéries et des virus à l'extérieur (effet antiseptique) et à l'intérieur du corps (effet antibiotique). D'où son efficacité pour traiter les plaies et les brûlures, y compris les brûlures d'estomac.

Propriétés anti-inflammatoire et cicatrisantes : Cette action est principalement due aux flavonoïdes. C'est pour cette raison que le miel donne de si bons résultats dans le traitement de certains problèmes de peaux (notamment plaies, brûlures, engelures, crevasses ... ), surtout en association avec de la propolis. Ce facteur associé aux propriétés antiseptiques et antibiotiques du miel, explique également ces effets positifs dans le traitement des infections ou des inflammations des voies ORL.. Des recherches récentes entreprises au Pays de Galles ont montré que le miel était un antibactérien efficace, y compris contre le redoutable staphylocoque doré. En outre, il favorise la cicatrisation et apaise la douleur. Des vertus en partie dues à ses propriétés hygroscopiques (il absorbe l'humidité de l'air) et acides.


Propriétés antitussives et expectorantes : Elles sont également reconnues depuis la nuit des temps et ont été scientifiquement prouvées. Le miel tend à la fois à limiter le besoin de tousser (action antitussive, en cas de toux sèche) et à augmenter l'expulsion du mucus (action expectorante, en cas de toux grasse). Cet effet serait dû à différents composés volatils qui y sont contenus. Propriétés digestives : Elles sont dues aux différents enzymes contenus dans le miel, mais aussi à la qualité de ses glucides. Le miel tend à protéger la flore intestinales et à améliorer le transit. Il peut également être considéré comme un laxatif doux.

Propriétés antioxydantes : Elles sont principalement dues à la forte teneur du miel en polyphénols, mais aussi en bêta-carotène et vitamine C7. Ces composés permettent à notre organisme de lutter contre certains problèmes et certaines maladies liés au vieillissement. Mais les vertus du miel ne se limitent pas à cela. On a vu que la composition du miel pouvait être très différente d'une variété à l'autre, notamment en ce qui concerne sa teneur et sa concentration en différents sucres, sels minéraux, oligo-éléments... C'est pour cette raison que certains miels sont plus indiqués que d'autres pour traiter ou prévenir certaines pathologies ou certains problèmes de santé.

Le miel
Tag(s) : #SANTE

Partager cet article