Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ancien membre du Congrès américain et candidate à la présidentielle, Cynthia McKinney est allée en Libye parce qu ' »elle voulait connaître la vérité » a t déclaré.
l'"onu" utiliserait des bombes américaines contenant de l'uranium sur les civils (!!!!! ???), les bombardements sont massifs. la population est en colère.

AU DELÀ, LES SOUS !
Il est de notoriété publique que la résolution 1973 de l’ONU imposant le 17 mars une zone de non-survol suivait de peu la menace publique proférée par Kadhafi le 2 mars d’exclure les compagnies pétrolières occidentales de Libye .
de même qu’elle suivait son invitation faite le 14 mars aux firmes russes, chinoises et indiennes à produire le pétrole libyen à leur place.15 De façon significative, la Chine, la Russie et l’Inde (rejoints par le Brésil, leur allié parmi les BRICS) se sont abstenus durant le vote de la Résolution 1973.
Selon un article russe intitulé ‘Bombardement de la Libye – La punition de Kadhafi pour sa tentative de refuser le dollar U.S.’, Kadhafi a entrepris une même démarche audacieuse : il initia un mouvement destiné à refuser le dollar et l’euro, et appela les nations arabes et africaines à utiliser à la place une nouvelle monnaie, le dinar or. Kadhafi suggéra d’établir un continent africain uni, avec ses 200 millions de personnes utilisant cette monnaie commune... Cette initiative était perçue négativement par les Etats-Unis et l’Union européenne, le Président français Nicolas Sarkozy qualifiant la Libye de menace pour la sécurité financière de l’humanité ; mais Kadhafi continua d’appuyer la création d’une Afrique unie.
Ce qui est en jeu n’est pas seulement la relation des Etats-Unis avec la Libye, mais également avec la Chine.
L’ensemble de l’Afrique est un espace où l’occident autant que les pays des BRIC investiront.
Il est attendu qu’à elle seule, la Chine assoiffée de ressources investira annuellement 50 milliards de dollars en 2015.
Une somme financée par le déficit commercial des Etats-Unis avec la Chine que l’occident ne peut pas dépenser.
La Libye marque la fin de l’hégémonie de l’occident. Attention !
Les $$$$ créés ne se perdent jamais. Ils ne sont pas toujours transformés en or.
Le rachat de la dette US par les chinois finance
la position hégémonique de la Chine en Afrique.
la Libye concentre tous les problèmes posés à notre société occidentale en perte de vitesse et donc de pouvoir. il se joue là un épisode de la "redistribution des cartes" sur l'échiquier mondial.
 
La Libye est le miroir de la fin de l'occident. Attention !!! les USA ne quitteront pas la place de leader poliment....
Tag(s) : #AIR DU TEMPS

Partager cet article